Advertisements

Jadis - À qui de droit

French
French
A A

À qui de droit

J'ai bien l'honneur, Monsieur, de vous notifier
Que vous me répugnez, que je vous abomine,
Que vous êtes un pou, un chancre, une vermine,
Un détritus baveux aux trois quarts putréfié ;
 
Que, vous considérant, ou par votre séant,
Ou bien par le prurit qui vous tient lieu de gueule,
Dans les deux cas, le cœur me manque et je dégueule :
Crevez, ouste, fi, pouah ! retournez au néant.
 
Sachez qu'éperdument, Monsieur, je vous conchie,
Vous-même et la femelle infecte et avachie
Dont le cloaque dut un jour vous excréter,
 
Innommable paquet de purulence humaine.
Et pour poser un terme à ces prolégomènes,
Monsieur, je vous emmerde et vous m'insupportez.
 
Thanks!
thanked 3 times
Submitted by JadisJadis on Mon, 24/05/2021 - 14:04
Last edited by JadisJadis on Mon, 07/06/2021 - 07:11
Submitter's comments:

To make things clear : this sonnet I wrote long before I had even heard of LT, so of course it is not addressed to anybody in particular on this site. As we say in French : "Ça va sans dire, mais ça va encore mieux en le disant" (It goes without saying, but it is even better when you say it).

It's just that somebody conveniently reminded us that the 1st rule of this site includes this statement : "Aucune insulte n’est tolérée, excepté à l’intérieur des paroles de chanson." (No insults are tolerated, except within the lyrics of the song). So I jumped on the occasion that was offered to me.

There is no copyright on this text, so you can use it for your own benefit (the title meaning "To whom it might concern"). Enjoy! 😁

--- Added (June 2021)
I have been (politely) asked to remove that text, because some people, in spite of all my explanations, still felt hurt by it and thought it was personnally addressed to them. I would call that ordinary paranoia and would not worry very much about it, but in order to avoid war, I asked a mod to remove it nevertheless. To my surprise, he refused and told me that I "have added a very good example of formal poetry, even if the subject can be a bit controversial", especially comparing it to what some other people sometimes publish as their own work...

As to the people who find that it's a shame to publish such texts because it is vulgar (absolutely missing the 2nd degree, of course), I would suggest to re-read what some poets, already in the Middle Age, have produced, not to speak about Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Pierre Louÿs and many others. I understand that it doesn't correspond to their aesthetic views : OK, so don't read it, nobody forces you. But this is NOT a reason to try to censure or forbid it, IMHO. I personnally feel an utter disgust for "rap", and I think it's a much bigger shame that a bunch of shit like that produced by the so-called Youssoupha will represent the France Football Team (actually, I don't care for football, but that crap is supposed to represent my country in some way), while the self-righteous applause, and those who don't are obligatorily racists. This is a real shame indeed, but that is not a reason for me to try to forbid it, and I don't.

 

Comments
Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Mon, 24/05/2021 - 16:04

Le mot "emmerde" sort un peu du style général Wink smile Mais je conçois bien que c'est voulu par l'auteur.

JadisJadis    Tue, 25/05/2021 - 06:34

As a matter of fact, the main interest in that text, as my feeble mind conceived it, lies in the contrast between the polite, official style, and the horrible words and images proposed. Look for example at this :
- Hey you f*cking son of a b*tch ! (1st degree - little interest)
- Sir, I have the honour to inform you hereby that you are a f*cking son a b*tch. (2nd degree - already more interesting)

As far as the last verse is concerned, the contrast lies between the expressions "je vous emmerde" (crude and very impolite) and "vous m'insupportez" (literary style, rather unexpected after "je vous emmerde").

Of course, if you have to explain the joke, it gets much less funny...

Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Tue, 25/05/2021 - 10:53

J'ai passé votre réponse au googletrad, car mon anglais, comme je l'ai déjà dit maintes fois, n'est pas très "fluide". Je précise ce moment pour me dédouaner (si j'ai mal compris quelque chose, la faute est à l'informatique!)
Merci pour vos explications, mais n'est-ce pas la même chose que dans mon commentaire?.. Autrement dit, j'ai remarqué cette différence entre le soutenu et le familier Wink smile Je pense même que terminer par un mot du registre familier aurait été encore plus drôle, toutefois l'auteur est maître de son ouvrage, et loin de moi l'idée de le critiquer.

JadisJadis    Tue, 25/05/2021 - 12:29

Terminer par un mot grossier ? Je n'avais pas envisagé ça, je pense que là, le poème "boucle" harmonieusement, si je puis dire, il a commencé de façon très stylée et se termine de même, alors qu'entre les deux on trouve une quantité d'horreurs. Je pense que les Anglais devraient apprécier l'idée générale...

sandringsandring    Tue, 25/05/2021 - 12:44
Quote:

Je pense que les Anglais devraient apprécier l'idée générale...

Jamais Wink smile

Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Tue, 25/05/2021 - 13:21

“Tout a déjà été dit, mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer”, - dixit André Gide. N'ai-je pas dit plus haut que loin de moi l'idée de critiquer?.. J'ai juste évoqué une autre possibilité (comme le dirait le marchand du sable anti-moustiques), sans trop me soucier de l'avis des Anglais.

JadisJadis    Tue, 25/05/2021 - 16:00

J'attends avec impatience la version russe, on devrait se régaler...

vevvevvevvev    Mon, 24/05/2021 - 16:11

Матершинник Regular smile

Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Tue, 25/05/2021 - 10:54

У Задорнова было выступление о том, как пытались обходиться без мата... Не могу найти.

Natur ProvenceNatur Provence    Wed, 26/05/2021 - 22:06

J'ai fait la traduction en allemand mais j'hesite de la publier, trop vulgaire et offensante, je trouve

Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Wed, 26/05/2021 - 23:31

C'est permis, paraît-il - les gros mots dans les vers et les chansons.

Natur ProvenceNatur Provence    Thu, 27/05/2021 - 05:33

Il ne faut pas faire tout ce qui est "permis" !

Skirlet HutsenSkirlet Hutsen    Thu, 27/05/2021 - 08:33

Certes, certes... Ceci est à la discrétion du faiseur Wink smile

nemo aemonemo aemo    Thu, 27/05/2021 - 10:32

Es ist alles so verzwickt, so eine Sauerei,
du wirst es niemals kapieren, Kumpel.

SarasvatiSarasvati    Thu, 27/05/2021 - 09:39

Il n'est pas dans mes habitudes de juger une inspiration "poétique".
Mais celle-ci me semble un peu poussée tout de même, avec une pointe de sexisme qui en tant que mère, me dérange profondément.
Quel intérêt d'exposer une telle vulgarité, qui même si il est spécifié qu'elle ne s'adresse à personne, et par respect je pense que le moment de la publier n'est peut être pas des plus appropriée, surtout après les précédentes querelles.
On peut se demander tout de même si inconsciemment il n'y aurait pas une pointe d'ironie.
Je n'adhère donc pas à sa publication et ses traductions

JadisJadis    Mon, 07/06/2021 - 07:46

De l'ironie, certes, et tout le monde n'a pas été assez fin pour le remarquer... Toutefois, entre ne pas aimer ou désapprouver un texte (ce qui est le droit absolu de tout un chacun), et chercher à le censurer ou à l'interdire, il y a une marge. Celle qui existe entre l'esprit de tolérance et le fanatisme de la bien-pensance, peut-être. On se demande parfois qui sont les dogmatiques fanatiques...

Natur ProvenceNatur Provence    Mon, 07/06/2021 - 12:12

[@Jadis] Das ist keine Ironie und man kann sie auch mit feinem Gespür nicht als solche wahrnehmen.
Der Text ist schlicht vulgär und über die Beleidigung der Mutter darüber hinaus obszön unanständig, du brauchst dieses Machwerk nicht wie Böhmermann sein gerichtsnotorisches Erdogan-"Gedicht" hinter Ironie oder Satire zu verstecken.
Auch wird hier keine Zensur geübt, sonst wäre es schon gelöscht, sondern gefragt ist eine "Selbstzensur", vor dem Verfassen und Veröffentlichen zweimal nachzudenken, ob das tunlich und sinnvoll ist.

sandringsandring    Mon, 07/06/2021 - 08:53
Quote:

On se demande parfois

On se demande pourquoi Omg smile

Read about music throughout history