Jean Follain - La conduite de la bête (Italian translation)

French

La conduite de la bête

On vient enfin sortir
de sa bauge assombrie
la bête sans remords
au poil lissé et lustré
son oreille a frémi
et des milliers comme elle
ont traversé les siècles avec lenteur
il a gelé à pierre fendre
au plus noir des celliers
et même dans les chambres
mais un soleil pâle
va bientôt se montrer
sur l'immense route de l'hiver
 
Submitted by Guernes on Wed, 03/01/2018 - 21:06
Align paragraphs
Italian translation

La conduzione della bestia

Alla fine l'abbiam tirata fuori
dal suo scuro letamaio
la bestia senza rimorso
dal pelo liscio e lucido
Il suo orecchio tremula
E a migliaia come lei
hanno attraversato con lentezza i secoli
Si muore di freddo
nella più buia delle cantine
e anche nelle camere,
ma un pallido sole
si paleserà
sull'immensa strada d'inverno.
 
Submitted by Viola Ortes on Thu, 04/01/2018 - 09:45
Added in reply to request by Guernes
Please help to translate "La conduite de la ..."
Jean Follain: Top 3
See also
Comments
Guernes    Thu, 04/01/2018 - 18:08
  • Sortir la bête de sa bauge n'est pas nécessairement péjoratif.

En français, le nid de l'écureuil est une bauge.
Ce peut être aussi : un refuge fait d'herbes et de paille.
Seule, la bauge ou souille du sanglier est fangeuse.
(Probable mais non dit)
Je n'ai pas trouvé l'équivalent de bauge en italien : dove il cinghiale si rotola

  • En français, "geler à pierre fendre" est une expression très courante

(il gèle à tel point que les pierres se fendent)
Elle équivaut, en italien, à : si gela da morire

Viola Ortes    Thu, 04/01/2018 - 19:50

Merci pour l'aide avec "geler a pierre feindre".
Pour ce qui concerne la bauge, je pense que "letamaio", "porcile", ou "tugurio" marchent pour rendre le sens. Ce sont de lieux fangeux, où le sanglier ou le porc peuvent se rouler

Guernes    Thu, 04/01/2018 - 20:46

Oui, c'est pas mal comme ça !