La Segada del bon Moro (French translation)

French translationFrench
A A

La Moisson du bon Maure

I
Quelques Messieurs de la Ville Haute
ont de nombreux domaines,
une suite d'esclaves
et de bons revenus.
 
Le vent souffle dans la flûte
des Messieurs de la Ville Haute.
Le Monsieur porte une queue de pie
et une redingote.
 
Une redingote lilas,
un Monsieur de la Ville Haute.
 
Hélas, la dame
a une boite à bijoux
telle que le Monsieur reste toujours bouche bée.
 
II
En hiver quand le jour tombe,
-il fait si froid et si pluvieux-
que la dame de la Ville Haute
veut de la nouvelle huile.
 
La nouvelle huile de Fruitera:
il n’y en a aucune de si bleue.
Pour la chercher, il doit courir,
Amed, l'esclave.
 
Le chemin de Fruitera
c'est une ravine.
 
Et la dame,
-ram-pa-ta-plam-,
avec l'huile tremperait
toute la laitue.
 
III
Une cruche d’huile
il emporte, bien formée,
qui laissera la dame
toute gentille.
 
Dans la cuisine, elle roule.
La cruche s’est cassée, .
Hélas, l’huile se répand
comme une tache.
 
Et le contremaître, que fit-il ?
Il lui donna son huile.
 
Et la dame -ram-pa-ta-plam
aura encore de la nouvelle huile
pour la laitue.
 
IV
Il promet aux contremaîtres :
-Amed n'a pas le cœur dur ,
qu’il viendra moissonner le blé
quand il sera mûr.
 
Quand arrivent les travaux
si ardus de juin,
il s’en viendra, généreux,
la faux au poing.
 
Une soirée de fortune,
tourne le cours de la lune.
 
Hélas, aux Messieurs,
certes, il ne leurs plaît pas
de rester si soudainement
sans l'esclave.
 
V
Sur les chemins de la nuit
Amed s'embarque.
Qui sera qui capture
sa barque ?
 
Quand l'été arrive
mûrit le champ de blé,
partout ils moissonnent et battent,
sauf à Fruitera
 
Les voisins ont moulu
et ont mis le blé en sac.
 
-Hélas, contremaîtres !
le monsieur crie :
toute la vie,
vous récolterez toujours trop tôt !
 
VI
Le contremaître est vieux,
il a les jambes lourdes,
les mains qui tremblent
lui sont devenues craintives...
 
Amed ne viendra jamais
Il ne s'en souvient peut-être même pas.
Bien à propos, ils lui réserveraient
le chanvre d'une corde.
 
Contremaîtres, pour Saint Pierre,
Je veux voir le blé sur l’aire de battage !
 
VII
Hélas, car de nuit
-elle est bien sombre-
une barque de Maures
s’approche, esquive.
 
Ils ont moissonné tout le blé
les gerbes sont sur l’aire
Ils se sont levés de jour
dans la Vallée de Fruitera
 
Et à l’éclair de la lumière
la voile blanche
vole, vole sur la mer
tranquille et franche.
 
Thanks!
thanked 3 times
Submitted by La IsabelLa Isabel on Wed, 20/10/2021 - 20:36
Catalan
Catalan
Catalan

La Segada del bon Moro

videoem: 
Translations of "La Segada del bon ..."
French La Isabel
Comments
Read about music throughout history