Pensées Nocturnes - Lune Malade

French

Lune Malade

Ô Lune, nocturne phtisique,
Sur le noir oreiller des cieux,
Ton immense regarde fiévreux
M'attire comme une musique!
 
Tu meurs d'un amour chimérique,
Et d'un désir silencieux,
Ô Lune, nocturne phtisique,
Sur le noir oreiller des cieux!
 
Mais dans sa volupté physique
L'amant qui passe insoucieux
Prend pour des rayons gracieux
Ton sang blanc et mélancolique,
Ô Lune, nocturne phtisique!
 
Submitted by Besatnias on Mon, 20/08/2012 - 00:04
Thanks!

 

Translations of "Lune Malade"
Pensées Nocturnes: Top 3
Comments