Advertisements

Seasons die one after another (季節は次々死んでいく) (French translation)

  • Artist: amazarashi (あまざらし)
  • Featuring artist: Tokyo Ghoul (OST)
  • Song: Seasons die one after another (季節は次々死んでいく) 7 translations
  • Translations: English #1, #2, French, Italian, Spanish #1, #2, Transliteration

Seasons die one after another (季節は次々死んでいく)

季節は次々死んでいく 絶命の声が風になる
色めく街の 酔えない男 月を見上げるのはここじゃ無粋
 
泥に足もつれる生活に 雨はアルコールの味がした
アパシーな目で 彷徨う街で 挙動不審のイノセント 駅前にて
 
僕が僕と呼ぶには不確かな 半透明な影が生きてる風だ
雨に歌えば 雲は割れるか 賑やかな夏の干涸びた命だ
 
拝啓 忌まわしき過去に告ぐ 絶縁の詩
最低な日々の 最悪な夢の 残骸を捨てては行けず ここで息絶えようと
後世 花は咲き君に伝う 変遷の詩
苦悩にまみれて 嘆き悲しみ それでも途絶えぬ歌に 陽は射さずとも
 
明日は次々死んでいく 急いても追いつけず過去になる
生き急げ僕ら 灯る火はせつな 生きる意味などは後からつく
 
君が君でいるには不確かな 不安定な自我が 君を嫌おうと
せめて歌えば 闇は晴れるか 根腐れた夢に預かった命だ
 
拝啓 忌まわしき過去に告ぐ 絶縁の詩
最低な日々の 最悪な夢の 残骸を捨てては行けず ここで息絶えようと
後世 花は咲き君に伝う 変遷の詩
苦悩にまみれて 嘆き悲しみ それでも途絶えぬ歌に 陽は射さずとも
 
疲れた顔に足を引きずって 照り返す夕日に顔をしかめて
行こうか 戻ろうか 悩みはするけど しばらくすれば 歩き出す背中
そうだ行かねばならぬ 何はなくとも生きて行くのだ
僕らは どうせ拾った命だ ここに置いてくよ なけなしの
 
拝啓 今は亡き過去を想う 望郷の詩
最低な日々が 最悪な夢が 始まりだったと思えば 随分遠くだ
どうせ花は散り 輪廻の輪に還る命
苦悩にまみれて 嘆き悲しみ それでも途絶えぬ歌に 陽は射さずとも
 
季節は次々生き返る
 
Submitted by xSuzukiiixSuzukiii on Sat, 04/06/2016 - 12:52
Last edited by ltlt on Wed, 03/01/2018 - 14:11
French translationFrench
Align paragraphs
A A

Les saisons vont mourir l'un après l'autre

Les saisons vont mourir l'un après l'autre
La voix de la mort devient le vent
Un homme qui ne peux pas s'enivrer dans la ville avec vivacité
Il est inélégant ici pour lever les yeux vers la lune
 
Je vis en s'emmêlant les jambes avec de la boue
J'ai éprouvé que la pluie était la saveur de la pluie
J'erre dans les rues avec les yeux apathiques
Je suis innocent avant la gare
 
(Il semble que mon ombre translucide qui vit.
Cette ombre est imprécise si je me nomme cela.)
Je me demande si le nuage se fend quand je chant vers la pluie
C'est la vie desséchée d'été animé.
 
Cher Passé abominable,
Je fais mes adieux à vous avec le poème de rupture
La pire vie quotidienne et le pire rêve,
même si je ne pourrais pas jeter cela et je vais mourir ici
À la postérité une fleur s'épanouira et elle te transmettra
le poème d'évolution.
Même si Je vais plonger dans l'affliction et pleurer sur ma vie,
(même si le soleil n'éclaire pas la chanson qui ne cesse pas )
 
Le demain va mourir l'un après l'autre
Si on se dépêche on ne pourras pas rattraper le temps et le temps va devenir le passé.
 
Vis en grande hâte. La lumière est fusitive
Le sens de vivre, il te suivra.
(Même si ton ego instable qui est incertain d'être toi-même) te déteste
(Même si ton ego instable qui est incertain d'être toi-même) te déteste
 
Cher Passé abominable,
Je fais mes adieux à vous avec le poème de rupture
La pire vie quotidienne et le pire rêve,
même si je ne pourrais pas jeter cela et je vais mourir ici
À la postérité une fleur s'épanouira et elle te transmettra
le poème d'évolution.
Même si Je vais plonger dans l'affliction et pleurer sur ma vie,
(même si le soleil n'éclaire pas la chanson qui ne cesse pas )
 
On traîne les pieds avec son visage fatigué.
On grimace du soleil couchant qui se réverbère
On hésite entre aller et retourner mais un peu après on pourra marcher (avec le dos imposant) 
Oui, on doit avancer. On va vivre de toute façon. Après tout, on est la vie qu'on a ramassé. On va laisser peu de vie
 
Cher mon feu passé,
Je pense à lui maintenant. c'est le poème de la nostalgie. Si je pense que la pire vie quotidienne et le pire rêve ont été le commencement, je suis loin de ce commencement.
 
Après tout les fleurs tombent et la vie va revenir au cercle de la réincarnation
Même si Je vais plonger dans l'affliction et pleurer sur ma vie,
 
même si le soleil n'éclaire pas la chanson qui ne cesse pas
 
La saison ressuscite l'une après l'autre
 
Submitted by Yong-hwaYong-hwa on Thu, 25/07/2019 - 02:34
Author's comments:

()内はあやふやな部分です

Comments
Advertisements
Read about music throughout history