Advertisements

Seziz Gwengamp (French translation)

Breton
A A

Seziz Gwengamp

Mar plij ganeoc'h ha selaouet
Ur werz a zo nevez savet
D'ar gêr a Wengamp ez eo graet
Zo gant Denombra kemeret
 
Triwec'h mil soudard, tud vaillant,
Da lakaat seziz war Wengamp
A-vec'h dek miz amzer
Birviken n'antrefet e kêr!
 
Karget oa kêr a soudarded
Hag ar c'hanonier oa lazhet.
An Dukez Anna a lare
D'ar ganonierez p'he salude:
 
Ma vije ar c'hanon bras karget
'Vije ket Gwengamp kemeret
'Vije ket Gwengamp kemeret
Na ma c'hanonier bras lazhet
 
Ar ganonierez a lâras
D'an Dukez Anna p'he c'hlevas:
Dukez Anna ma iskuzet
Ar c'hanon bras a zo karget
 
Itron Vari a Wir-Sikour
Plijet ganeoc'h dont d'hon sikour
Roit ar c'hras dimp da drec'hiñ
Da drec'hiñ war hon inimi.
 
N'oa ket he ger peurlavaret
Ar c'hanon bras 'deus digolieret
Tremen pemp mil he deus lazhet
Ha mui pe gement all gloazet.
 
Ha Denombra a lavare
E-barzh Gwengamp pa antree:
Din vo ar Gwin ha an argant
D'am soudarded, merc'hed Gwengamp..
 
Kriz a galon neb [n]a ouelje
E-barzh Gwengamp neb a vije
O klevet ar merc'hed yaouank
O c'hervel Werc'hez a Wengamp.
 
Submitted by PaotrLaouenPaotrLaouen on Thu, 26/11/2020 - 17:05
Submitter's comments:

Contrairement à ce qu'indique l'artiste, cette "gwerz" traditionnelle n'a rien à voir avec celle qui est publiée sous le même titre dans le "Barzaz Breiz" (I,30).
Elle est en réalité tirée des "Chants et chansons populaires de la Basse-Bretagne" de F.-M. Luzel, 1874 (seconde version: Gwerziou, vol. II, p. 48).
(Voir la traduction française pour les notes historiques.)

French translationFrench
Align paragraphs

Le siège de Guingamp

Qu'il vous plaise écouter
une complainte récemment composée.
Elle a pour sujet la ville de Guingamp
qui fut prise par Denombra 1
 
Dix-huit mille soldats, gens valeureux,
ont mis le siège devant Guingamp
il y a à peine dix mois 2.
Jamais vous n'entrerez dans la ville!
 
La ville était bondée de soldats,
et le canonnier fut tué 3.
La duchesse Anne dit
à la canonnière 4, en la saluant:
 
Si le grand canon avait été chargé
Guingamp n'aurait pas été prise 5.
Guingamp n'aurait pas été prise,
et mon grand canonnier n'aurait pas été tué.
 
La canonnière dit
à la duchesse Anne, lorsqu'elle l'entendit:
Duchesse Anne, excusez-moi,
mais le grand canon est chargé.
 
Notre-Dame de Bon-Secours 6
Veuillez venir à notre secours.
Donnez-nous la grâce de vaincre,
de vaincre notre ennemi.
 
Elle n'avait pas fini de parler
qu'elle fit partir 7 le grand canon.
Elle tua plus de cinq mille hommes,
et en blessa davantage ou autant.
 
Et Denombra disait
en entrant dans Guingamp:
A moi le vin et l'argent,
et à mes soldats, les filles de Guingamp.
 
Dur de coeur quiconque n'eût pleuré
étant alors dans Guingamp,
en entendant les jeunes filles
implorer la Vierge de Guingamp.
 
  • 1. Il s’agit du prince de Dombes, Henri de Montpensier (1573-1608), qui combattit les Ligueurs du duc de Mercoeur en Bretagne. Son nom a subi diverses déformations : Denombra, Denobla, Denomblin, Dénobre, Dénomé... -- La tradition populaire confond ici le siège de 1489, au temps de la duchesse Anne, avec celui de 1590,. Les événements rapportés correspondent au premier.
  • 2. Le siège débuta en janvier 1489.
  • 3. On a voulu l'identifier à Roland Gouyquet, qui dirigeait la défense de la ville. Mais celui-ci resta en vie jusqu'en 1493.
  • 4. Le fait semble historique: après que le chef-canonnier eut été emporté par un boulet adverse, c'est sa femme qui prit la tête des opérations. Certaines versions modernes, considérant ce féminin comme une incongruité, changent abusivement le texte en "les canonniers".
  • 5. Gouyquet dut évacuer la ville, mais il la reprit quelque mois plus tard.
  • 6. Vierge tutélaire de Guingamp.
  • 7. Le breton utilise le verbe "digolierañ", litt. "ôter le collier", qui est pratiquement inusité et semble signifier proprement lâcher un chien.
Thanks!
thanked 1 time
Submitted by PaotrLaouenPaotrLaouen on Thu, 26/11/2020 - 17:55
Advertisements
Tepod Mab Kerlevenez: Top 3
Comments
Read about music throughout history