Uma Casa Portuguesa (French translation)

Advertisements
Portuguese

Uma Casa Portuguesa

Numa casa portuguesa fica bem,
pão e vinho sobre a mesa.
e se à porta humildemente bate alguém,
senta-se à mesa co'a gente.
Fica bem esta franqueza, fica bem,
que o povo nunca desmente.
A alegria da pobreza
está nesta grande riqueza
de dar, e ficar contente.
 
Quatro paredes caiadas,
um cheirinho à alecrim,
um cacho de uvas doiradas,
duas rosas num jardim,
um São José de azulejo,
mais o sol da primavera...
uma promessa de beijos...
dois braços à minha espera...
É uma casa portuguesa, com certeza!
É, com certeza, uma casa portuguesa!
 
No conforto pobrezinho do meu lar,
há fartura de carinho.
e a cortina da janela é o luar,
mais o sol que bate nela...
Basta pouco, poucochinho p'ra alegrar
uma existência singela...
É só amor, pão e vinho
e um caldo verde, verdinho
a fumegar na tigela.
 
Quatro paredes caiadas,
um cheirinho á alecrim,
um cacho de uvas doiradas,
duas rosas num jardim,
São José de azulejo
mais um sol de primavera...
uma promessa de beijos...
dois braços à minha espera...
É uma casa portuguesa, com certeza!
É, com certeza, uma casa portuguesa!
 
É uma casa portuguesa, com certeza!
É, com certeza, uma casa portuguesa!
 
Submitted by algebra on Fri, 02/10/2009 - 08:04
Last edited by Miley_Lovato on Thu, 21/08/2014 - 12:12
Align paragraphs
French translation

Une maison portugaise

Dans une maison portugaise, il-y-a bien-sûr
du pain et du vin sur la table.
et si quelqu'un frappe humblement à la porte,
il va s'asseoir à table avec nous.
C'est bien cette ouverture, c'est très bien
cette générosité que le peuple ne dément jamais.
La joie des pauvres
existe dans cette grande valeur
de générosité et de bonheur.
 
Quatre murs blanchis à la chaux,
une odeur de romarin,
une grape de raisins dorés,
deux roses dans le jardin,
une statue de Saint Joseph en céramique,
et en plus le soleil du printemps...
La promesse d'un baiser...
Deux bras qui m'attendent...
C'est une maison portugaise, bien sûr!
C'est, bien sûr une maison portugaise!
 
Dans le pauvre confort de ma maison,
Il y a beaucoup d'affection.
Et le rideau de la fenêtre est remplacé par la lune,
Plus le soleil qui brille dessus ...
Il suffit de peu, très peu pour être heureux:
Une existence simple,
Et seulement de l'amour, du pain et du vin
Et et une soupe de choux vert,
Qui fume dans le bol.
 
Quatre murs blanchis à la chaux,
une odeur de romarin,
une grape de raisins dorés,
deux roses dans le jardin,
une statue de Saint Joseph en céramique,
et en plus le soleil du printemps...
La promesse d'un baiser...
Deux bras qui m'attendent...
C'est une maison portugaise, bien sûr!
C'est, bien sûr une maison portugaise!
 
C'est une maison portugaise, bien sûr!
C'est, bien sûr une maison portugaise!
 
Submitted by alain.chevalier on Sun, 21/01/2018 - 10:04
Last edited by alain.chevalier on Tue, 10/04/2018 - 18:33
Comments