Guy Goffette - Un peu d'or dans la boue (4) (Italian translation)

French

Un peu d'or dans la boue (4)

IX
 
Ce que j’ai voulu, je l’ignore. Un train
file dans le soir: je ne suis ni dedans
ni dehors. Tout se passe comme si
je logeais dans une ombre
 
que la nuit roule comme un drap
et jette au pied du talus. Au matin,
dégager le corps, un bras, puis l’autre
avec le temps au poignet
 
qui bat. Ce que j’ai voulu, un train
l’emporte: chaque fenêtre éclaire
un autre passager en moi
que celui dont j’écarte au réveil
 
le visage de bois, les traverses, la mort.
 
Submitted by Guernes on Sun, 04/03/2018 - 19:12
Align paragraphs
Italian translation

Un po' d'oro nel fango (4)

IX
 
Quel che ho voluto, l’ignoro. Un treno
sfreccia nella sera: non sono né dentro
né fuori. Tutto avviene come se
abitassi in un’ombra
 
che la notte riavvolge come un drappo
che getta ai piedi della scarpata. Al mattino,
liberare il corpo, un braccio e poi l’altro
con il tempo al polso
 
che batte. Quel che ho voluto, un treno
lo porta: ogni finestra rivela
in me un passeggero diverso
da quello da cui mi scosto al risveglio
 
il viso di legno, le stranezze, la morte.
 
Tous droits réservés © Christian Guernes (pour les traductions en français, sauf indication contraire ; lien vers le source, etc.)
Submitted by Guernes on Sun, 04/03/2018 - 19:13
Comments