Advertisements

Victor Hugo - Demain, dès l'aube

French
French
A A

Demain, dès l'aube

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
 
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
 
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et, quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
 
Thanks!
thanked 8 times
Submitted by Valeriu RautValeriu Raut on Thu, 03/04/2014 - 07:19
Last edited by Valeriu RautValeriu Raut on Tue, 26/06/2018 - 15:16
Submitter's comments:

Une poésie célèbre de Victor Hugo.
Wikipédia :
À la lumière des événements qui ont marqué la vie de l’auteur, on comprend que ce poème est autobiographique et que Victor Hugo s’y adresse à sa fille Léopoldine, disparue quatre ans plus tôt, et dont il commémore la mort dans un pèlerinage annuel entre Le Havre et Villequier, le village de Normandie où elle s’est noyée accidentellement avec son mari, et où elle est enterrée.
Victor Hugo allait sur sa tombe tous les jeudis.

 

Comments
RadixIceRadixIce    Tue, 26/06/2018 - 13:02

Poem moved to proper artist page - the author of it, Victor Hugo.

Alma BarrocaAlma Barroca    Mon, 05/07/2021 - 00:30

If it's a cover it can remain, for we allow them. But I agree that the original entry should be linked into this one.

Flora LamaFlora Lama    Mon, 05/07/2021 - 00:16

Anyway, thanks for warning me. I haven't saved my translation. I am new here and i am still learning. Also, right now, I've lost a translation i've been working on for 2 hours ( Arodafnousa) because i was suddenly kicked out.

MalivoneMalivone    Fri, 17/04/2015 - 09:36

Merci beaucoup...

Effectivement, ce n'est pas la première fois que cela m'arrive... (Knee427 en sait quelque chose), désolée... Sad smile

Mais comme il me l'a expliqué, une fois posté, un texte ne peut plus être retiré car il peut y avoir des corrélations avec d'autres... Je vais y ajouter un lien dans mon commentaire qui renvoie à votre page, pour les futurs traducteurs.

Lorsque nous avons un auteur, un interprète original et des reprises, quel artiste faut-il choisir ? Dans le cas de la poésie, mon réflexe va vers l'auteur, dans le cas des chansons, vers l'interprète de la version originale.

MissAtomicLauMissAtomicLau    Mon, 05/07/2021 - 00:27

Try to always save your translation as a draft while you're stil working on it. In this way, if the site suddenly kicks you out, you won't lose it. It has happened to me a few times and it's annoying.

Valeriu RautValeriu Raut    Fri, 17/04/2015 - 10:08

Un modérateur nous repondéra à ces questions.

MalivoneMalivone    Fri, 17/04/2015 - 19:32

J'ai vu votre page sur le poème... Votre bagage linguistique est impressionnant !

Si notre ami Victor était encore vivant, il aurait été très ému de voir son poème traduit en autant de langues, par un polyglotte tel que vous ! Wink smile

Bravo et à bientôt,

Valeriu RautValeriu Raut    Fri, 17/04/2015 - 20:47

Merci Malivone pour votre appréciation.
Si vous regardez bien, seulement la traduction anglaise m'appartient.
À bientôt.

PaotrLaouenPaotrLaouen    Thu, 24/12/2020 - 14:47

Ah! ce "vois-tu"! On en a beaucoup pardonné au Grand Victor; mais celui-là... On a beau être écroulé de douleur, il y a décidément des choses qui ne passent pas.

JadisJadis    Thu, 24/12/2020 - 14:51

Pourquoi ? C'est une expression courante, comme "you know" en anglais. Parce qu'un mort ne voit pas ? Mais il lui parle comme si elle était vivante.

PaotrLaouenPaotrLaouen    Thu, 24/12/2020 - 15:17

C'est trop visiblement une cheville, mais tellement grossière (il en a fait de plus habiles), et surtout si mal placée. Il faut évidemment "Je partirai. -- Vois-tu, je sais...". Mais le rythme de l'alexandrin (normalement 6-6) s'y oppose et l'oreille restitue instantanément "Je partirai, vois-tu. -- Je sais...". La ponctuation de suffit pas à inverser la tendance. On peut parfaitement supprimer ce "vois-tu" sans que rien ne bouge (sauf le décompte des syllabes). Ou le remplacer par n'importe quoi. C'est vraiment "une bouse au milieu du chemin" (j'ai oublié la source).

JadisJadis    Thu, 24/12/2020 - 15:22

Ça se discute. Il y a un point après "je partirai", donc clairement il faut marquer une pause, et de plus je trouve que l'enjambement produit un effet assez radical (on s'attend à une série d'alexandrins classiques, et pan ! quatre syllabes seulement, très significatives). Quant au "vois-tu'", je trouve qu'il introduit dès le départ une complicité, une connivence avec la morte. Non, personnellement, je ne trouve vraiment rien à redire, je ne suis pas toujours d'accord avec Hugo, mais là... Le seul truc qui pourrait se discuter à mon avis, c'est la montagne, car il ne doit pas y avoir beaucoup de montagnes dans le secteur... même si les Normands ont impudemment baptisé une "Suisse normande" (pas dans le même coin d'ailleurs).

PaotrLaouenPaotrLaouen    Thu, 24/12/2020 - 15:46

Formellement, ça marche. Mais l'équivalent ordinaire de "vois-tu", c'est "sais-tu". ET "sais-tu, je sais...", c'est vraiment pas terrible; je dirais que ça sent la retouche de dernière minute. Pourquoi n'a-t-il pas mis: "je partirai vers toi..." (par exemple)?
(Je ne suis pas le premier à sursauter sur ce "vois-tu". Déjà mon prof de lycée...)

JadisJadis    Thu, 24/12/2020 - 16:07

Sais-tu, ça ferait assez belge en effet, sais-tu. Regular smile Mais "je partirai vers toi", ou assimilé, ruinerait tout l'effet. Là, pour moi, ça traduit une brusque décision, c'est volontaire. Mais je conçois qu'on puisse arguer...
 

PaotrLaouenPaotrLaouen    Thu, 24/12/2020 - 16:14

Quant à "la montagne", pour moi, c'est générique. Si on veut chipoter, ça n'est pas non plus l'heure où les Alpes blanchissent. Et le mot n'implique pas une altitude bien élevée: je connais bien la Montagne de Reims, et lea Montagne noire en Bretagne: aucune ne dépasse 350 m. Ici, on est sur le plateau de Caux: ça ne paraît pas être tout plat.

JadisJadis    Thu, 24/12/2020 - 16:20

C'est vraiment de la montagne à vaches alors... 🐮 Regular smile
 

Read about music throughout history