Kun hiljaisuus oli kultaa (traducción al Francés)

Revisión solicitada
traducción al FrancésFrancés
A A

Au temps où le silence était d’or

Je ne sais pas que faire de plus
À part interpeller « mon amour »
 
C’est le dernier soir, puis tout se termine
De nuit, le vent se lève et nous emporte
On représentait l’histoire d’amour du siècle
Tu m’enterras dans le sable, moi je te gravai dans le marbre
 
Au temps où le silence était d’or
Une ville d’heureux se situait ici
Traverser des monts et entrer dans un bois
Si on a encore la force de passer l'aurore
 
Après des années, les entrelacés seront trouvés
Adieu les bouches glacées, les os des amoureux
Des chansons seront écrites, personne n’avait vu ?
Cause de décès inconnue, présumé excès d’amour
 
Bon anniversaire, tu prends les mesures nécessaires
Désormais, ton rôle, c’est de renaître
Dis quelques sottises, fais, je ne sais pas, des miaous
Je les inscrirai au plafond, espérant m’endormir
 
Au temps où le silence était d’or
Une ville d’heureux se situait ici
Traverser des monts et entrer dans un bois
Si on a encore la force de passer l'aurore
 
Après des années, les entrelacés seront trouvés
Adieu les bouches glacées, les os des amoureux
Des chansons seront écrites, personne n’avait vu ?
Cause de décès inconnue, présumé excès d’amour
 
Au temps où le silence était d’or
Une ville d’heureux se situait ici
Traverser des monts et entrer dans un bois
Si on a encore la force de passer l'aurore
 
¡Gracias!
1 agradecimiento
Publicado por benevolistebenevoliste el Mié, 27/10/2021 - 12:00
Editado por última vez por benevolistebenevoliste el Lun, 08/11/2021 - 21:40
El autor de esta traducción ha solicitado una revisión.
Esto significa que le alegrará recibir correcciones, sugerencias, etc. sobre la traducción.
Si te manejas bien en ambos idiomas, te invitamos a que dejes tus comentarios.
Finlandés
Finlandés
Finlandés

Kun hiljaisuus oli kultaa

Las traducciónes de "Kun hiljaisuus oli ..."
Francés benevoliste
Olavi Uusivirta: 3 más populares
Comentarios
Read about music throughout history