Pierre Bachelet - Le Voilier noir

Publicidad
Francés
A A

Le Voilier noir

L'homme qui avait reçu
toute la mer en partage
vers une étoile inconnue, ohé
serait parti à la nage.
 
Lui qui n'aimait pas parler
qu'on disait un peu sauvage
il nous aura fait rêver, ohé
à chacun de ses voyages.
 
Le vent souffle sur la mer
un air que je veux chanter
marin libre et solitaire
sans toi j'ai le cœur serré.
 
Son sourire illuminait
les rides de son visage
que la mer avait griffé, ohé
comme les dunes de la plage.
 
Un jour, le dernier départ
un soir, la fin du voyage
à bord du grand voilier noir, ohé
adieu les fous et les sages.
 
Le vent souffle sur la mer
un air qui nous fait pleurer
marin libre et solitaire
sans toi j'ai peur de rêver.
 
Les marins racontent l'histoire
de ton bateau, de ton courage
il était un grand voilier noir, ohé
qui fendait la mer et les âges, ohé
et l'ombre est au bout du sillage.
 
Quand vous entendez la mer
la nuit battre les rivages
c'est peut-être lui le solitaire
qui lance un dernier message.
 
Le vent souffle sur la mer
un air qui veut consoler
marin libre et solitaire
sans toi le monde est blessé.
 
Le vent souffle sur la mer
un air qui parle d'aimer
marin libre et solitaire
jamais je ne t'oublierai.
 
 
Publicado por Valeriu RautValeriu Raut el Sáb, 27/08/2016 - 19:06
Editado por última vez por Valeriu RautValeriu Raut el Vie, 05/07/2019 - 10:51
Comentarios del uploader:

Cette chanson est un hommage à Éric Tabarly,
navigateur français.
Paroles : Nelly Mella et Yann Queffélec
Musique : Pierre Bachelet

¡Gracias!

 

Publicidad
Vídeo
Las traducciónes de "Le Voilier noir"
Pierre Bachelet: Top 3
Comentarios