Publicité

Black Day In July (traduction en français)

  • Artiste: Gordon Lightfoot (Gordon Meredith Lightfoot, Jr.)
  • Aussi interprété par: The Tragically Hip
  • Chanson: Black Day In July 2 traductions
  • Traductions : allemand, français
Relecture demandée par l’auteur·e
traduction en françaisfrançais
A A

Jour noir de juillet

Jour noir de juillet . . .
La folie de la Ville de l'auto1 a frôlé le paysage.
Et à travers la fumée et les cendres, tu peux l'entendre de part et d'autre.
Les portes sont vite verrouillées et les enfants enfermés à l'intérieur.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
Et l'âme de la Ville de l'auto est exposée partout à travers le pays,
Quand le livre de la loi et l'ordre est tenu entre les mains
Des fils des pères qui étaient forcés à venir à ce pays.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
Dans les rues de la Ville de l'auto il y a un silence de mort.
Et le cadavre d'un jeune homme s'étend sur le sol.
Sur les routes grossières aucune justification ne se révèle.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
La folie de la Ville de l'auto a frôlé le paysage.
Et le peuple se lève en colère, et les rues se remplissent.
Et il y a des coups de feu provenant des toits, et le sang se met à couler.
Jour noir de juillet . . .
 
À la résidence du gouverneur rien n'est connu avec certitude.
Le téléphone ne cesse de sonner et le pendule balance.
Et ils se demandent comment cela a pu survenir, et en réalité, ils connaissent la raison.
Et il ne s'agissait pas seulement de la température, et il ne s'agissait pas seulement de la saison.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
La Ville de l'auto brûle et les flammes sont hors de contrôle.
Elles se reflètent dans le fleuve et le lac.
Et tout le monde est à l'écoute, et tout le monde est en alerte.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
Les rotatives tournent et les actualités se répandent vite.
Et tu lis ton journal du matin, et tu sirotes ta tasse de thé,
Et tu te demandes, rien qu'en passant, est-ce lui ou est-ce moi?
Jour noir de juillet . . .
 
Au bureau du président l'acte est ratifié, les soldats sont mobilisés.
On n'a vraiment pas beaucoup de choix, tu vois. Selon nous il ressemble à l'anarchie.
Et puis les chars de combat y défilent et tentent au mieux possible de colmater toutes les brèches.
Il n'y a pas de temps pour hésiter. Le discours est prononcé. Les frais, c'est pour plus tard.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
Les rues de la Ville de l'auto sont à présent tranquilles et sereines.
Les silhouettes des édifices calcinés terrifient le coeur.
Et tu dis, "Comment cela a-t-il pu arriver?" Et tu dis, "Quelle était l'origine de tout ça?
Pourquoi ne pouvons-nous pas être des frères? Pourquoi ne pouvons-nous pas vivre en paix?"
Mais les mains des démunis tombent toujours hors de portée.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
La folie de la Ville de l'auto a frôlé le paysage.
Et à travers la fumée et les cendres, tu peux l'entendre de part et d'autre.
Les portes sont vite verrouillées et les enfants enfermés à l'intérieur.
Jour noir de juillet . . .
 
Jour noir de juillet . . .
Jour noir de juillet . . .
 
  • 1. Lorsque le Canadien de Montréal affronte les Red Wings de Détroit, les gars à la radio (Martin McGuire et Dany Dubé) parlent de "la Ville de l'auto." Alors, c'est ma source.
Publié par Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy le Jeu, 13/11/2014 - 19:35
Ajouté en réponse à la demande de malucamaluca
Dernière modification par Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy le Mer, 08/04/2015 - 11:12
Commentaires de l’auteur·e :

Je vais le dire et le redire. Gordon Lightfoot est un trésor national du Canada. Ce n'est pas possible d'être une vedette plus grande que lui. Et ça depuis une cinquantaine d'années. Il est à peu près au même niveau que Maurice Richard.
.
Voici un lien qui parle des émeutes qui ont provoqué la chanson http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meutes_de_1967_%C3%A0_D%C3%A9troit. L'article en anglais est plus complet; son lien se trouve en bas des paroles anglaises. Voici le lien vers sa biographie http://fr.wikipedia.org/wiki/Gordon_Lightfoot et le lien vers l'article à propos de l'album http://fr.wikipedia.org/wiki/Did_She_Mention_My_Name%3F.

L’auteur·e de cette traduction a demandé une relecture. Cela signifie qu’il ou elle sera ravi·e de recevoir des remarques, corrections, suggestions, etc. Si vous avez des notions dans ces deux langues, n’hésitez pas à ajouter un commentaire.
anglaisanglais

Black Day In July

Plus de traductions de « Black Day In July »
Gordon Lightfoot: Top 3
Expressions idiomatiques dans « Black Day In July »
Commentaires
MalivoneMalivone    Lun, 30/03/2015 - 12:22

Bonjour cher coéquipier, Regular smile

Me voici de retour pour le grand Gord...

fn1 - Motor City = Ville de l'auto > On peut peut-être mette une majuscule à "auto", qu'en penses-tu ?

tu peux l'entendre de long en large. > je verrais bien "de part et d'autre..."

fn2 - et les enfants mis dedans sous clé > Tu as aussi "les enfants enfermés à l'intérieur"...c'est vrai que "dedans" n'est pas indispensable à la compréhension mais insiste sur le fait qu'ils soient séquestrés !

Et l'âme de la Ville de l'auto est exposé partout au pays > exposée partout à travers le pays

Quand le livre de la loi et l'ordre est tenu entre les mains
Des fils des pères que étaient transportés > Tu veux dire "que l'on a fait venir" ?

...jusqu'à cette lande > une lande est ceci, est-ce que c'est ce que tu veux dire ? Sinon, cela pourrait être "pays/campagne/terre/contrée"...

fn3 - un son silencieux du mort > un silence de mort

Et le corps d'un jeune mort s'étend à la terre. > Et le cadavre d'un jeune homme/ un jeune corps sans vie...est allongé à terre/ s'étend sur le sol.

aucune raison ne se révèle.> tu as aussi : n'apparaît aucune explication/ aucune justification ne se révèle/ ne saute aux yeux

Et la peuple se lève en colère > petite coquille : le peuple

fn4 - oui, l'expression "tirs d'arme" existe, qui correspond, d'après Reverso à "gun firing" mais je pense que ce n'est pas notre mot ici.

fn5 - known for sure > connaître avec certitude

La téléphone ne cesse (sans pas) de sonner et la pendule oscille.
"osciller" pourquoi pas, mais je crois que je lui préfère quand même "balancer".

fn6 - oui, c'est parfait !

et en vérité > tu as aussi "en réalité"

Et il ne s'agissait pas de la température, et il ne s'agissait pas de la saison. >je te propose également > Ce n'était pas seulement dû à la/ à cause de la chaleur, ni seulement dû à la/ à cause de la saison.

fn7 - "s'incendier" veut dire "brûler soi-même" C'est ce que tu veux dire ? Sinon, il y a "La Ville de l'Auto brûle"
et les flammes ont trouvé libre cours. > les flammes sont hors de contrôle/ se propage librement

fn8 - Elles se réflètent sur la fleuve et le lac.> Ses reflets sont visibles dans le fleuve et le lac.
Mais si tu veux garder la même phrase c'est "reflètent (pas d'accent sur le premier "e") dans (au lieu "sur") et le mot fleuve est masculin.

À suivre... Wink smile

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Mar, 31/03/2015 - 06:57

Ville de l'A/auto: Je prenais la règle pour les titres des chansons comme inspiration: seulement la première lettre est fait en majuscule, sauf pour les noms des personnes, pays, villes, etc. Mais je dois admettre que je n'ai pas vérifié l'orthographie. Alors, ton commentaire m'a incité de regarder ici, et j'y ai trouvé de l'appuie en quelque sorte pour mon orthographie. L'article ne donne pas l'expression utilisé par mes potes de la radio, mais tu peux lire qu'un des plusieurs surnoms de la ville est, et je le cite:

Motor City (la ville du moteur)

Avec le m en minuscule pour moteur. Et le v pour ville en minuscule, il faut le remarquer. En effet, aucune des traductions de surnoms cités là-bas n'ont des majuscules, même pas pour les premiers mots. Je trouve ça un peu inattendu. Je pense qu'au moins, on devrait écrire Ville avec majuscule. Mais je pense pour le moment qu'il faut le laisser comme je l'ai déjà écrit. Dans l'article au sujet de Paris je trouve "la ville lumière" et "la Ville lumière." Pas trop constant. Alors, ça devient de moins en moins clair. Je pense que j'ai visé juste mais je peux toujours être convaincu de changer ma traduction si tu me donnes une citation authoritaire.

étaient transportés/fait venir: Il fait référence aux esclaves. Il me semble que "fait venir" est un peu trop poli. Est-ce que tu peux me donner quelque chose de plus brutale si "transportés" ne va pas ?

lande: J'étais convaincu que j'ai utilisé ce mot dans ma traduction pour la trilogie. Je me trompe. Mais j'ai l'impression que je l'ai utilisé quelque part . . . En tout cas, merci pour la leçon.

certitude: Je connais bien ce mot. Pourquoi je ne l'ai pas utilisé ? Un des grands mystères de l'existence . . .

C'est LE téléphone. Je viens de me faire corriger par mon pote l'ATILF. Explique-moi pourquoi enlever "pas" ? Et pour pendule, le pote me donne le mot en masculin et féminin, tous les deux ! L'expression anglaise peut être comprise comme une référence à une horloge et aussi tout simplement comme le grand pendule symbolique que sont les affaires du monde. Ça fait trop longtemps depuis que j'ai traduit cette chanson mais je pense que j'ai hésité assez longtemps entre les deux avant finalement arrêter mon choix sur le masculin. Et quelle est vraiment la différence entre "osciller" et "balancer" ? En anglais, "oscillate" and "swing" sont à peu près des synonymes.

Tu me laisses sur mon appétit !

>>

MalivoneMalivone    Mar, 31/03/2015 - 16:11

Pour les majuscule dans les noms propres, voici quelque chose qui pourrait éventuellement nous aider, concernant les noms propres comportant plusieurs termes : http://grammaire.reverso.net/5_2_01_la_majuscule_dans_les_noms_propres.s...

Et sur Paris, Ville Lumière (avec majuscules aux deux), c'est dans la note, ici : http://fr.wiktionary.org/wiki/Ville_Lumi%C3%A8re

Par contre, si tu dis Paris, la ville lumière, c'est sans majuscules !

C'est pour cette raison, que je te propose des majuscules à Détroit, Ville de l'Auto...

étaient transportés/fait venir : que dis-tu de "forcer à venir ?

Un pendule est un terme de physique, alors qu'une pendule est un terme d'horlogerie, comme expliqué ici. En clair, la pendule utilise le système du pendule !

Quant à "osciller" ou "balancer", c'est une question de force ou de vitesse... On oscille doucement alors qu'on balance fort... c'est toi qui vois !

Les presses roulent et les actualités répandent vite.> je te propose : Les rotatives tournent et les nouvelles/ les informations se répandent vite.

To be continued... Wink smile

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Mer, 01/04/2015 - 17:56

Tout cela (les majuscules) me donne des maux de tête. Ton exemple Reverso nous donne l'exemple "la tour Eiffel" qui pourrait m'inciter d'écrire "la ville de l'Auto." Wiktionnaire montre l'expression avec les deux mots en minuscule, les deux mots avec majuscules, et parfois avec un trait d'union, parfois sans. Mais Gordo est canadien. Alors je cherche de l'appui canadien. Et j'en trouve qui est canadien et Canadien: http://canadiens.nhl.com/club/l_fr/news.htm?id=753612. Là tu peux lire "la Ville de l'auto," exactement comme je l'ai écrit au début sans vraiment avoir de la confiance. Maintenant, je vois que c'est la façon de faire pour les montréalais. Je suis montréalais. Alors, je n'ai plus de choix.

Tu as si bien expliqué osciller vs balancer, alors je te pose une autre: actualités vs nouvelles.

Je souhaite ne pas avoir à attendre jusqu'à la semaine prochaine pour le prochain épisode de ce roman policier.

>>

MalivoneMalivone    Mer, 01/04/2015 - 20:02

OK pour La Ville de l'auto, le Canadien nous a mis tous d'accord ! Wink smile

Une actualité est un ensemble d'informations récentes, communiquées par les médias. Les nouvelles sont plus diffuses, pas forcément récentes et pas forcément diffusées par les médias. Les deux sont souvent donnés comme synonymes...

Dans le contexte de cette chanson, "actualités" n'est pas faux, mais je ne saurais t'expliquer pourquoi je préfère "nouvelles" ou "informations"... C'est peut-être à cause de cette expression "Les nouvelles vont vite" ! Teeth smile

Désolée pour ce soir, le prochain épisode sera pour... demain !

>>

MalivoneMalivone    Jeu, 02/04/2015 - 21:17

Au bureau du président l'acte est ratifier, > ratifié

fn3 - je te propose : mobilisés . Je pense que "mandater" est d'un registre trop élevé pour de simples soldats.

Il n'y a pas vraiment grand choix > "grand choix" s'emploie dans l'expression "avoir un grand choix de"... sinon on peut dire "On n'a vraiment pas beaucoup de choix/ aucun choix. Ça nous apparaît/ ça se présente à nous comme une véritable anarchie "

Et puis les chars de combat y roulent et tentent le mieux possible tout colmater.> Pour les chars, je sais qu'il y a "rolling" mais "défilent" me semble plus adapté. Et que veux-tu dire par "colmater" ?

Les rues de la Ville de l'auto sont à présent tranquilles et sereines.

MalivoneMalivone    Ven, 03/04/2015 - 19:50

Les formes des édifices brûlés sèment la terreur au cœur. > Je te propose : Les silhouettes des édifices calcinés terrifient/ épouvantent notre cœur.

Comment cela a-t-il pu survenir?" > Comment cela a-t-il pu arriver ?

Mais les mains des démunis tombent toujours hors de portée. > "tombent" me gêne mais je ne sais pas trop quoi te proposer... peut-être "s'abaissent/ filent " ou tout simplement "sont "...

C'est fou comme Gord est plein d'empathie. Je l'apprécie de plus en plus...
Merci beaucoup de m'avoir permis de mieux comprendre ses chansons. Regular smile

À bientôt,

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Dim, 05/04/2015 - 06:20

Colmater: Je connais l'expression "colmater une brèche." Je pensais traduire "patch things up" avec ce mot. Ça ne va pas ?

mains des démunis: Que penses-tu de "s'échappent toujours hors de portée" ?

Oui, Gord est un génie. Je me plaît beaucoup en le partageant avec le monde.

>>

MalivoneMalivone    Lun, 06/04/2015 - 12:36

"colmater une brèche" > oui, effectivement... Mais c'est plutôt positif comme idée (même si c'est un peu de bricolage...) : on "répare" en colmatant une brèche. Je vois mal les chars de combat "réparer" quelque chose...

Tu veux dire qu'ils essaient de faire quelque chose pour calmer le jeu ?

"s'échappent toujours hors de portée" > oui, pas mal...hors de notre portée.

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Lun, 06/04/2015 - 09:12

Oui, ce n'est pas habituel ou attendu qu'on répare quoi que ce soit avec un char de combat mais ce sont les paroles anglaises: patch things up. Je l'ai toujours compris comme un commentaire ironique. As-tu une suggestion pour l'améliorer ? J'ai verifié "bricoler" dans l'ATILF (je connaissais déjà le mot mais je voulais me rassurer) et il parle plutôt de petits projets à faire à la maison. C'est un peu trop amicale aussi comme idée.

"Patch things up" ne veux pas dire calmer le jeu. C'est plutôt faire une réparation temporaire et pas très bien faite, en attendant qu'il faudra refaire le travail à un moment donné à l'avenir. C'est faire ce qui est possible mais pas idéal pour le moment présent, sans essayer à faire ce qui est le meilleur pour le long terme. C'est comme boucher un trou dans un pneu au lieu de le remplacer.

>>

MalivoneMalivone    Lun, 06/04/2015 - 12:35

Merci pour ton explication... À bien réfléchir, je pense qu'on peut aussi bien garder "colmater"... mais en gardant l'expression entière pour une plus grande clarté.

>> tentent au mieux/le mieux possible de colmater toutes les brèches.

Alors ? Fourchette ou pas fourchette ? Wink smile

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Lun, 06/04/2015 - 21:12

On est proche. Le couteau pose cette question à la cuiller et ils sont d'accord que la fourchette doit attendre un instant parce qu'il reste encore ma deuxième note . . .

>>

MalivoneMalivone    Mar, 07/04/2015 - 19:02

À la place de "réveillé", que penses-tu de > aux aguets / alertes ?

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Mer, 08/04/2015 - 01:15

Alertes. Je l'aime bien. Et tu as répondu à ma question. Quoi que "tout le monde" semble au singulier, l'accord se fait au pluriel pour "alertes" ou "réveillés."

Bon. Le couteau et la cuiller font appel à la fourchette. C'est bel et bien percé.

>>

MalivoneMalivone    Mer, 08/04/2015 - 07:11

"Tout le monde est en alerte."... Et tu peux continuer à percer... Wink smile

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Mer, 08/04/2015 - 11:27

Non, je ne le laisse pas tomber. Laquelle de ces phrases est correcte ?

Tout le monde est réveillé.
Tout le monde est réveillés.

Et qu'est-ce qui ne va pas avec "réveillé(s)" ? En anglais, c'est "awake." Cela ne se traduit pas par "aux aguets" ou "en alerte." Ces deux expressions sont à peu près égal et traduisent "on the lookout" ou "on alert." "Awake" se traduit par "réveillé," "non pas endormi." Alors, je cherche à comprendre pourquoi tu veux changer ça.

>>

MalivoneMalivone    Mer, 08/04/2015 - 18:41

Ça dépend de ce que Gord veut dire...

Est-ce que les gens dormaient puis sont réveillés par le vacarme créé par ce qui se passe dans la rue ?

Ou ils sont en train d'écouter ce qui se passe et se tiennent en alerte pour pouvoir réagir en cas de danger ?

Si c'est le premier (ce qui était dans ton texte au départ...), on écrit "Tout le monde est réveillé." - au singulier - même si cela désigne plusieurs personnes.

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Jeu, 09/04/2015 - 06:59

Je pense que c'est plutôt que tout le monde ne dorme pas parce que tout ce qui se passe est trop dérangeant. Réagir en cas de danger n'est qu'un élément.

>>