Publicité

BWV 244 Matthäus Passion 53 Rezitativ: "Da nahmen die Kriegsknechte". (traduction en français)

  • Artiste: Johann Sebastian Bach
  • Artiste invité: Christoph Prégardien, Collegium Vocale Gent, Philipp Herreweghe.
  • Aussi interprété par: Ernst Haefliger, Munich Bach Orchestra, Munich Bach Chorus, Karl Richter .
  • Chanson: BWV 244 Matthäus Passion 53 Rezitativ: "Da nahmen die Kriegsknechte". 8 traductions
  • Traductions : anglais, espagnol, français, italien, napolitain, néerlandais, polonais, portugais
allemand
A A

BWV 244 Matthäus Passion 53 Rezitativ: "Da nahmen die Kriegsknechte".

53 A. Rezitativ T [MATTEO 7, 27-29]
EVANGELISTA:
Da nahmen die Kriegsknechte des Landpflegers
Jesum zu sich in das Richthaus
und sammleten über ihn die ganze Schar,
und zogen ihn aus
und legeten ihm einen Purpurmantel an;
und flochten eine dornene Krone
und satzen sie auf sein Haupt;
und ein Rohr in seine rechte Hand
und beugeten die Knie vor ihm und spotteten ihn
und sprachen:
53 B. [MATTEO 27, 29]
CORI I, II
Gegrüsset seist du, Judenkönig!
53 C. Rezitativ T
EVANGELISTA
Und speieten ihn an und nahmen das Rohr und schlugen
damit sein Haupt.
 
Publié par Pietro LignolaPietro Lignola le Sam, 22/02/2020 - 13:13
traduction en françaisfrançais
Aligner les paragraphes

BWV 244 53 Recitativ: "Alors les soldats du gouverneur".

53a Récitatif T
Évangéliste:
Alors les soldats du gouverneur
prirent Jésus dans le prétoire
et rassemblèrent sur lui toute la troupe
et le dévêtirent
et lui mirent un manteau pourpre
et tressèrent une couronne d'épines
et la mirent sur sa tête
et un roseau dans sa main droite
et ployèrent le genou devant lui et se moquèrent de lui
et dirent :
53b
Chœurs
Gloire à toi, roi des Juifs !
53c Récitatif T
Évangéliste
Et ils lui crachèrent dessus et prirent le roseau
et le frappèrent avec sur la tête.
 
Merci !
Potete utilizzare tutte le mie traduzioni purché citiate la fonte.
Publié par Pietro LignolaPietro Lignola le Sam, 22/02/2020 - 22:18
Commentaires de l’auteur·e :

French Translation by Guy Laffaille.

Commentaires