Henri Michaux - Je vous écris d'un pays lointain - 01

Advertisements
français

Je vous écris d'un pays lointain - 01

. . Nous n'avons ici, dit-elle, qu'un soleil par mois, et pour peu de temps. On se frotte les yeux des jours en avance. Mais en vain. Temps inexorable. Soleil n'arrive qu'en son heure.
 
. . Ensuite on a un monde de choses à faire, tant qu'il y a de la clarté, si bien qu'on a à peine le temps de se regarder un peu.
 
. . La contrariété, pour nous, dans la nuit, c'est quand il faut travailler, et il le faut : il naît des nains continuellement.
 
Publié par Guernes le Sam, 01/10/2016 - 18:52
Merci !

 

Advertisements
Vidéo
Henri Michaux: Top 3
Commentaires