Publicité

Las noches que no mueren (traduction en français)

  • Artiste: La Oreja de Van Gogh
  • Chanson: Las noches que no mueren 5 traductions
  • Traductions : anglais #1, #2, coréen, français, indonésien
traduction en françaisfrançais
A A

Les nuits qui ne meurent pas

En attendant l'autobus, on a partagé ton parapluie
J'ai rougi, je n'ai pas l'habitude d'être ainsi, mais tu m'as fait rire
 
Baiser après baiser, nous nous sommes raconté tellement sur nous deux
Orphelins de patrie et de coeur
Baiser après baiser, nous nous sommes aimé avec tellement d'émotion
Que j'ai perdu les clés du temps
 
Ce trois décembre de l'année deux mille
Tu m'as donné tellement de vie avec si peu de toi
Nous avons cru aux nuits qui ne meurent pas et au final
 
J'ai dû partir (X8)
 
L'hiver sur ton nez et tes mains sur mon visage
Tu voulais mettre le printemps en moi, j'ai rougi mais cette fois de bonheur
 
Baiser après baiser, nous nous sommes raconté tellement sur nous deux
Orphelins de patrie et de coeur
 
Ce trois décembre de l'année deux mille
Tu m'as donné tellement de vie avec si peu de toi
Nous avons cru aux nuits qui ne meurent pas et au final
 
Nous avons fait sonner les aiguilles de l'horloge
Ton coeur seul marquait le temps
Nous avons pris le parapluie qui m'a tant fait trembler
Parce que j'ai dû partir (x11)
 
Publié par purplelunacypurplelunacy le Sam, 05/05/2012 - 12:22
espagnolespagnol

Las noches que no mueren

Commentaires