Advertisement

Raudoni Vakarai (traduction en français)

Advertisement
traduction en français

Soirs rouges

Des abeilles bourdonnement au creux de mes mains, tu as de l'eau dans les poumons,
Le matin s'éteint au creux de mes mains, triste comme un chien de soldat.
Mes mains sont pleines de graviers, elles broient la neige des nuages,
Mes meules pleurent et sanglotent, je trempe tes épaules.
 
Je m'allongerai, tu reviendras,
Les soirs seront rouges.
L'ennemi se repliera, tout changera,
Ma pauvre Lituanie, as-tu peur?
 
Les tempêtes de neige se sont levées une troisième fois, les abeilles sont tombées de mes mains,
La cloche de la ville retentissait, pleurait, les frères ont disparu dans les forêts.
Les bouleaux affligés se sont plaint auprès des tilleuls toute la nuit,
Notre maison à moitié vide est noyée dans le rouge du sang.
 
Quand je me suis allongée, tu n'es pas revenu
Là où les soirs sont rouges.
La croix vide de la route vide.
Ma pauvre Lituanie, as-tu peur?
 
Publié par purplelunacy le Ven, 22/06/2012 - 10:18
lituanien

Raudoni Vakarai

Plus de traductions de « Raudoni Vakarai »
anglais Guest
espagnol Guest
françaispurplelunacy
Voir aussi
Commentaires