Publicité

Sterne (traduction en français)

  • Artiste: Vera Jahnke
  • Chanson: Sterne 2 traductions
  • Traductions : anglais, français
Relecture demandée par l’auteur·e
allemand

Sterne

In dunklen Nächten kann ich's seh'n
Das blaue Leuchten, wunderschön
Lichtwellen aus dem Heim-PC
Welch wundervolle Sternensee
Ich gleite langsam durch das Tor
Und Bilder steigen bald empor
 
Der Wolf begrüßt den Sternenhund
Ein Troll gießt Met in seinen Mund
Das Einhorn trägt den Musketier
Frau Holle krault das Fallbär-Tier
Der Nudibum grinst voller List
Dass ihn die Feuerkatz' nicht frisst
 
Der weise Mazdak lächelt mild
Er wurd' mit Schwarzmeerwein gestillt
Ein Kiebitz auf der Schulter hängt
Dem Steuermann, der's Sternschiff lenkt
Das Shelda-Mädchen freut sich schon
Fliegt auf der Pusteblum' davon
 
Die Eidechs' tanzt mit schwarzer Schlang'
Ein Spinnchen träumt vom großen Fang
Der Schildplatt-Fisch schaut schweigend zu
Und sagt zum Seestern leise "Glu"
Und dort auf dunkler Sonnen Bahn
Sieht man Kometen, die sich nah'n
 
Wie nah, wie fern ist diese Welt
Dies Sternband, das die Nacht erhellt
Und ständig gehen neue auf
Verschwinden, denn so ist ihr Lauf
Den Weg durchs Weltmeer weisen mir
All diese Sterne – also Ihr!
 
Publié par Vera JahnkeVera Jahnke le Mar, 03/09/2019 - 20:43
Dernière modification par Vera JahnkeVera Jahnke le Jeu, 30/01/2020 - 23:21
Commentaires:

© Vera Jahnke
Für Euch alle das erste Lied, dass ich hier übersetzt habe:
https://lyricstranslate.com/de/последний-троллейбус-der-letzte-trolleybu...

traduction en françaisfrançais (rimante)
Aligner les paragraphes
A A

Etoiles

Dans l' obscurité de la nuit, je les discerne,
La lueur bleue et les spectaculaires
Vagues lumineuses de mon PC portable.
Quelle merveilleuse mer d'étoiles !
Je prends mon temps pour me glisser par cette porte
Et les images surgissent en cohorte:
 
Le Loup salue le Chien des étoiles,
Un Troll lui verse de l' hydromel dans la gueule,
La Licorne porte sur son dos le Mousquetaire,
La mère Hulda caresse l' Ours-qui-tombe-en-arrière,
Le Nudibum, sourit, l'air malicieux,
Espérant n'être pas mangé par le Chat-de-feu .
 
Mazdak le Sage doucement rit.
C'est au vin de la Mer Noire qu'il fut nourri,
Un Vanneau repose sur l'épaule
du Timonier, barrant le vaisseau des étoiles,
La demoiselle Shelda déjà se réjouit
À l'idée de s'envoler sur le Pissenlit.
 
Le lézard danse avec le mamba noir,
La petite araignée rėve d'une autre proie à avoir,
Le Poisson-Tortue regarde en retenant son souffle
L' Étoile de Mer et lui dit gentiment : Plouf !
et tout là-bas, vers des soleils sombres
on voit des comètes s'approcher en trombe.
 
Est-il proche, est-il lointain, cet univers,
Ce bandeau d'étoiles qui éclaire
la nuit et en fait naître toujours de nouvelles,
Puis les fait disparaître, car telle,
Est sa course folle ? Mon chemin à travers tout
Cet océan de mondes m'est montré par toutes ces étoiles- et par vous tous!
 
Merci !
1 remerciement
hubalclolus
Publié par Hubert ClolusHubert Clolus le Mer, 29/01/2020 - 11:13
Dernière modification par Hubert ClolusHubert Clolus le Jeu, 30/01/2020 - 13:31
L’auteur·e de cette traduction a demandé une relecture. Cela signifie qu’il ou elle sera ravi·e de recevoir des remarques, corrections, suggestions, etc. Si vous avez des notions dans ces deux langues, n’hésitez pas à ajouter un commentaire.
Plus de traductions de « Sterne »
français RHubert Clolus
Commentaires
Vera JahnkeVera Jahnke    Mer, 29/01/2020 - 12:15

"Toi qui volais si haut, vanneau virevoltant..."
In this poem there are hidden all my LT-friends, so thank you for your translation.
The last two lines mean that all these stars, all of you, will lead me through the oceans of the world...

Natur ProvenceNatur Provence    Mer, 29/01/2020 - 12:41

Einfühlsame Übersetzung, allerdings mit Verständnisschwächen in 4. und 5. Strophe:
Le Poisson-Tortue regarde en silence, là, L' Étoile de Mer et lui dit gentiment : Réjouis-toi et tout là-bas, sur un train occupé à bronzer, Ne voit-on pas des comètes foncer ?
--> Le Poisson-Tortue est un silencieux spectateur de cela
et dit gentiment à l'Étoile de Mer: Blubb (wie macht ein Fisch auf französisch ?)
et là-haut au trajet des soleils sombres
on voit des comètes s'approcher (das sind keine Fragen)