Philippe Milleret - Emmanuelle

Advertisements
फ्रेंच

Emmanuelle

Je me rappelle que je t'ai rencontrée
Dans une rue toute auprès d'un café
Je te regarde, sur ma bouche un sourire
Te fait comprendre que j'ai quelque chose à dire
 
Et tu t'arrêtes, tu descends du vélo
Tu te présentes, Emmanuelle c'est ton nom
Et maintenant, qu'est-ce que je dois te dire?
J'ai plus de paroles mais seulement le sourire
 
Et je te regarde avec ton vélo
Je voudrais parler ou chanter plutôt
Pour te faire comprendre la joie de mon esprit
Mais je ne peux pas, il me reste qu’un sourire
 
Et Emmanuelle, Emmanuelle
Et son vélo
Et Emmanuelle, Emmanuelle
Et son vélo
 
Et mes paroles ont été volées par quelqu’un
Quelqu’un les vole sans aucune raison
Et tu me voles aussi mes pensées
On s'est choisi et jamais on s'est parlé
 
Je me rappelle quand je t’ai rencontrée
Et ton vélo chez moi t'emmenait
Toujours ensemble dans la nuit, dans le jour
Et ce sont nos rêves qui commencent à flotter
 
Et je te regarde avec ton vélo
Je voudrais parler ou chanter plutôt
Pour te faire comprendre la joie de mon esprit
Mais je ne peux pas, il me reste qu’un sourire
 
Amo soñarte despertarme avilado encontrarte
Pesarte regalarte, ah chula amorrarme
Por las mañana en los labios adoro besarte
Por las noches sin vestuarios adoro acostarme
Por las tardes en las cuales
Yo no sufro mucho de que mirarte
A parte que para verte hice lo imposible
Innavegados mares
 
Ah, cuando te vas e siente
Me siento muy consiente
Paso el tiempo quien es inocente
Vemos a la princesa y al cliente
De modo labios con los dientes
Esta es Enmanuel
Inoxica la regala placer
Y te distrae de las penas
Es lo mas profundo
 
Et Emmanuelle, Emmanuelle
Et son vélo
Et Emmanuelle, Emmanuelle
Et son vélo
 
Acá nos divertimos hermanos
Junto a Enmanuel
Esta es mi pasión
 
Es así que va
Escucha
Música pasión
 
Burghold द्वारा शुक्र, 17/08/2018 - 11:23 को जमा किया गया
Burghold के अनुरोध के जवाब में जोड़ा गया
धन्यवाद!

 

Advertisements
Video
कमेन्ट
Burghold    शुक्र, 17/08/2018 - 11:31

Thank you both, Klou and Sarasvati, for the lyrics