Gérard Manset - Il rentre à huit heures du soir (Angol translation)

Francia

Il rentre à huit heures du soir

Il rentre à huit heures du soir
Sans même dire au-revoir
A ses amis qui travaillent
Sur le même chantier que lui.
 
On dit qu'il n'est pas heureux,
Qu'il n'a pas tout ce qu'il veut,
Que quand il prend son dernier train,
En montant dans le wagon, il a faim.
 
Il y avait l'année dernière,
Au milieu de sa misère,
Une fille qui le voyait souvent,
Une fille.
 
On dit qu'il n'est pas heureux,
Qu'il n'a pas tout ce qu'il veut
Mais il ne parle que d'elle.
Il dit la vie est cruelle.
Il voyage dans...
 
Il rentre à huit heures du soir
Sans même dire au revoir
A ses amis qui travaillent
Sur le même chantier que lui.
 
On dit qu'il n'est pas heureux,
Qu'il n'a pas tout ce qu'il veut,
Que quand il prend son dernier train,
En montant dans le wagon, il a faim.
 
Il voyage dans les nuages,
Sans regarder le paysage.
La vie passe sur son visage
Et dans ses yeux
Comme une image.
 
Il rentre à huit heures du soir
Sans même dire au revoir,
Il rentre à huit heures du soir
Sans même dire au revoir,
Il rentre à huit heures du soir
Sans même dire au revoir...
 
Kűldve: batay Csütörtök, 22/02/2018 - 03:51
Submitter's comments:

Aussi dans l'album de 1971 intitulé 'Gérard Manset 1968'. La chanson n'est pas disponible sur Youtube

Align paragraphs
Angol translation

He leaves at eight p.m.

He leaves at 8 p.m.
Without even sayng goodbye
To his friends working
On the same worksite as him
 
They say he his unhappy
That he doesn't get all he wants
When he takes his last train
And enters his car, he is hungry
 
Last year there was
In the middle of his misery
A girl that saw him often
A girl...
 
They say he his unhappy
He doesn't get all he wants
But he keeps talking about her
He says life is cruel
He travels in ...
 
He leaves at 8 p.m.
Without even sayng goodbye
To his friends working
On the same worksite as him
 
They say he his unhappy
That he doesn't get all he wants
When he takes his last train
And enters his car, he is hungry
 
He travels in the clouds
Without a look for the landscape
Life unwinds on his face
And in his eyes
Like a picture
 
He leaves at 8 p.m.
Without even sayng goodbye
He leaves at 8 p.m.
Without even sayng goodbye
He leaves at 8 p.m.
Without even sayng goodbye
 
Kűldve: batay Csütörtök, 22/02/2018 - 04:12
Gérard Manset: Top 3
See also
Hozzászólások