Still Waters at Night (Francia translation)

Francia translationFrancia (commented)
A A

Les eaux paisibles de la nuit

Versions: #1#2
Les eaux paisibles de la nuit1
Dans la plus sombre des ténèbres2
Mais vous3 avez surgi, aussi blanche4
Que l'écorce du bouleau
Ou un loup pâle en hiver5
Vous aviez la tête baissée et vous trembliez6
Sur les eaux paisibles de la nuit
 
Vos yeux sont aussi noirs
Que l'obscurité que vous craignez
Et là-bas, un pont
Et une voix dans le lointain7
Venez en marchant tranquillement vers moi
Regardez en bas et vous verrez
Les eaux calmes de la nuit
 
Vous avez des raisons d'avoir peur
Il n'y a pas de protection
A part votre guirlande d'émeraudes8
Et le reflet au clair de lune
D'un bateau au loin9
Le diable tentera-t-il sa chance
Sur les eaux calmes de la nuit
 
Alors danse-moi une petite danse
Et la nuit ne peut pas vous faire de mal
Ni les eaux qui resteront paisibles
Ni les émeraudes qui ne vous abandonneront pas10
Parce que si le bateau est rempli de foulards en soie
Et de chapeaux extravagants au milieu d'eux
Les chansons du vagabond11
C'est à toi qu'il les a chantées
En brisant le silence
Des eaux paisibles de la nuit
 
  • 1. On pourrait aussi traduire par "calmes" ou "tranquilles", et même par "L'eau qui dort" car l'expression anglaise, "Still waters run deep", est assez semblable à l'expression française, "Méfions-nous de l'eau qui dort", dans la mesure où elle parle des oppositions entre le calme de la surface et les courants en profondeur, entre les apparences et la réalité.
    Cette chanson a été enregistrée par Joan Baez en 1977, pour essayer de consoler son ami de toujours, Bob Dylan, qui subissait l'épreuve du divorce d'avec sa femme légitime Sara, qu'il adorait.
  • 2. Joan Baez parle évidemment de l'obscurité, de la nuit, qui symbolise la tristesse, et qui est un moment difficile pour les âmes en peine. Dylan était sans doute tourmenté quand il a rencontré sa femme en 1964.
  • 3. Joan Baez tutoyait Bob Dylan avec qui elle avec une grande complicité. Mais la distance était un peu plus grande avec Sara, alors j'utilise le vouvoiement ici pour la désigner
  • 4. Sara avait vraiment la peau extrêmement blanche.
  • 5. Le bouleau et le loup blanc rappellent très certainement les origines polonaises de Sara, née Shirley Noznisky.
  • 6. Sara est une femme timide, et elle était impressionnée par le chanteur déjà célèbre.
  • 7. Littéralement c'est une voix d'une distance où elle peut être entendue (within hearing distance) mais pas assez proche pour qu'elle soit forte. En fait, c'est Bob Dylan qui parle, puisque cette chanson raconte sa rencontre avec Sara.
  • 8. Elle portait sans doute un collier vert. Mais Joan Baez fait aussi référence à la chanson, intitulée "Sara", que Bob a écrit pour sa femme, où il la décrivait comme a "radiant jewel"
  • 9. Le bateau symbolise la société bourgeoise, comme ce sera dit un peu plus loin
  • 10. Bob Dylan l'aimera d'une manière romantique, en ne lui faisant pas de mal, et en ne lui prenant pas ses bijoux.
  • 11. Dylan est le vagabond qui fait la manche, assis par terre, avec sa guitare sèche.
Köszönet
thanked 3 times
Kűldve: Rene FabriRene Fabri Szombat, 21/03/2020 - 10:35
Last edited by Rene FabriRene Fabri on Vasárnap, 02/08/2020 - 21:39
5
Értékelésed: None Average: 5 (1 vote)
Angol
Angol
Angol

Still Waters at Night

Translations of "Still Waters at ..."
Francia CRene Fabri
5
Collections with "Still Waters at ..."
Joan Baez: Top 3
Idioms from "Still Waters at ..."
Hozzászólások
malucamaluca    Vasárnap, 02/08/2020 - 12:23

Stanzas separated, please review your translation.

Giuseppe GrilloGiuseppe Grillo    Szerda, 08/12/2021 - 15:46
5

Bellissima traduzione!
Veramente pregevoli le note esplicative che rendono comprensibile a tutti il suo significato.
Grazie.

Read about music throughout history