• Charles Baudelaire

    Enivrez-vous → traduzione in Portoghese→ Portoghese

Condividere
Font Size
Testi originali
Swap languages

Enivrez-vous

Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
 
Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!
 
Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : « Il est l’heure de s’enivrer ! Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »
 
Traduzione

Embriagai-vos

Deveis estar sempre ébrio. Tudo está aí: essa é a única questão. Para não sentirdes o horrível fardo do Tempo que quebra vossos ombros e vos faz pender para o chão, deveis embriagar-vos sem trégua.
 
Mas, de quê? De vinho, de poesia ou de virtude, como desejardes. Mas, embriagai-vos!
 
E se, às vezes, nos degraus de um palácio, na verde relva de uma vala, na solidão sombria de vosso quarto, quando acordardes, a embriaguez já diminuiu ou se foi, indagai ao vento, à onda, à estrela, ao pássaro, ao relógio, tudo o que foge, tudo o que geme, tudo o que rola, tudo o que canta, tudo o que fala, perguntai que horas são; e o vento, a onda, a estrela, o pássaro, o relógio, vos responderão:
 
“Eis a hora de embriagar-vos! Se não quiserdes ser o escravo martirizado do Tempo, embebedai-vos; embriagai-vos sem cessar! Com vinho, poesia ou virtude, como desejardes.”
 
Charles Baudelaire: 3 più popolari
Commenti