Marianne Mirage - La vie

Francese

La vie

Je construis, tu détruis.
Dans mon rêve tu me réveilles.
Je t’enlace et tu fuis,
tous les jours, c’est pareil.
Je me marre le soir,
le matin, sans espoir.
Je vois ainsi le reflet de ma vie.
 
Il y a des jours où je vis sans soucis.
Les enfants jouent, tout le monde s’en fout : « Bonjour, chéri. »
Regard bizarre, il est tard, je pars.
Je marche solitaire, pas de paroles pour ma vie.
 
Toutes les erreurs de mon passé ont renforcé ma vie.
J’avance seule la tête haute, je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! personne ne changera ma vie.
 
Même si je peux rire, je ris pour réagir, je garde le sourire, c’est la réalité.
Tu veux me changer, je ne suis pas assez, tu m’as menacée, ça, c’est vrai.
Je ne dors plus, le soir, le matin, sans espoir.
Je vois ainsi. C’est le reflet de ma vie.
 
Toutes les erreurs de mon passé ont renforcé ma vie.
J’avance seule la tête haute, je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! personne ne changera ma vie.
 
Et tout ce temps perdu à t’écouter.
Ma vie est un trophée, tu ne la peux pas gagner (pas gagner).
Je ne dors plus, le soir, le matin, sans espoir.
Je vois ainsi. Cela était ma vie.
 
Toutes les erreurs de mon passé ont renforcé ma vie.
J’avance seule la tête haute, je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! je ris face à la vie.
La vie ! la vie ! personne ne changera ma vie.
 
Postato da Joutsenpoika Ven, 09/12/2016 - 14:18
Ultima modifica Joutsenpoika Ven, 27/01/2017 - 21:06
Grazie!

 

Marianne Mirage: 3 più popolari
Raccolte con "La vie"
Commenti fatti