L'été indien (라트비아어 번역)

Advertisements
프랑스어

L'été indien

Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là.
Nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci,
c'était l'automne, un automne où il faisait beau,
une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique.
Là-bas, on l'appelle l'été indien,
mais c'était tout simplement le nôtre.
Avec ta robe longue tu ressemblais à une aquarelle de Marie Laurencin,
et je me souviens, je me souviens très bien de ce que je t'ai dit ce matin-là.
Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité.
 
On ira où tu voudras, quand tu voudras
et l'on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort.
Toute la vie sera pareille à ce matin
aux couleurs de l'été indien.
 
Aujourd'hui, je suis très loin de ce matin d'automne,
mais c'est comme si j'y étais.
Je pense à toi.
Où es-tu ?
Que fais-tu ?
Est-ce que j'existe encore pour toi ?
Je regarde cette vague qui n'atteindra jamais la dune.
Tu vois, comme elle je reviens en arrière,
comme elle je me couche sur le sable et je me souviens,
je me souviens des marées hautes du soleil et du bonheur qui passaient sur la mer.
Il y a une éternité, un siècle, il y a un an.
 
On ira où tu voudras, quand tu voudras
et l'on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort.
Toute la vie sera pareille à ce matin
aux couleurs de l'été indien.
 
투고자: hawraahawraa, 火, 15/09/2009 - 02:44
라트비아어 번역라트비아어
Align paragraphs
A A

Indiāņu vasara

Zini, es nekad neesmu bijis tik laimīgs kâ torīt
Mēs gājām pa pludmali mazliet līdzīgai šai
Bija rudens, rudens ar skaistu laiku
Gadalaiks, kāds mēdz būt tikai Ziemeļamerikā
Tur to sauc par indiāņu vasaru
Bet tā bija vienkārši mūsu [vasara]
Gaŗajā kleitā tu atgādināji Marijas
Loransinas gleznu
Un es atceros, es ļoti labi atceros,
ko tu man torīt teici
Ir pagājis gads, gadsimts, mūžība
 
Mēs iesim, kur tu gribēsi un kad tu gribēsi
Un mēs mīlēsim viens otru līdz mīla būs mirusi
Visa dzīve būs līdzīga šim rītam
Indiāņu vasaras krāsās
 
Šodien es esmu ļoti tālu no tā rudenīgā rīta
Bet jūtos tâ, it kâ es esmu tajā [rītā]
Es domāju par tevi
Kur tu esi?
Ko tu dari?
Vai es tev vēl eksistēju?
Es vēroju šo vilni, kas nekad nesasniegs kāpu
Redzi, gluži kâ vilnis es guļu uz smiltīm
un es atceros
Es atceros saules un laimes plūdumus,
kas plūda gar jūru
Ir pagājusi mūžība, gadsimts, viens gads
 
Mēs iesim, kur tu gribēsi un kad tu gribēsi
Un mēs mīlēsim viens otru līdz mīla būs mirusi
Visa dzīve būs līdzīga šim rītam
Indiāņu vasaras krāsās
 
투고자: vilkacisvilkacis, 木, 16/10/2014 - 23:38
코멘트