Advertisement

Raymond Queneau - Chêne et chien

프랑스어

Chêne et chien

Ma grand-mère était sale et sentait si mauvais
que de plus d'une dame on ne revit l'ombrelle.
Sur un registre noir, mon ancêtre collait
des bouts d'échantillons : rubans, crêpe, ou dentelle.
Pour fixer ses chiffons, mon aïeule employait
la colle de poissons gluants dans une écuelle.
Mon père laissait faire et se désespérait
des mauvais résultats de cet excès de zèle.
La guerre et cette odeur, à coup sûr, le ruinaient,
le magot s'effritait, se vidait l'escarcelle.
 
Ma mère défendait sa mère et rappelait
à mon père son origine tourangelle
et paysanne que ma mère méprisait,
car elle se disait bourgeoise et demoiselle,
fille de capitaine et fille de Havré.
J'étais fort affecté de ces longues querelles
et de voir que mon père irrité bégayait,
devenait rouge vif et perdait sa tutelle
et de voir que ma mère en fureur bafouillait,
devenait pâle et blême et perdait la cervelle.
Cependant que Grand-Mère à table s'attablait
et laissait à ses pieds tomber le vermicelle.
Quelquefois, les rivaux dans le champ m'invitaient,
voulant que je formule un avis sans cautèle.
Pour Papa, pour Maman, prendre parti n'osais,
bien que peu favorable à l'élément femelle.
 
Comme depuis deux ans mince la clientèle,
la boutique marchait seule, sans le patron.
Mon père m'emmenait avec lui au Gaumont
voir se multiplier les tours de manivelle.
Nous allions au Pathé, au Kursaal où grommelle
la foule des marins et des rôdeurs du port.
Nous allions au Select où parfois je m'endors
quand solennellement gazouille un violoncelle.
 
Pendant que les Anglais échouent aux Dardanelles,
pendant que les Français résistent à Verdun,
pendant que le Cosaque écrasé par le Hun
s'enfuit en vacillant de terreur sur sa selle,
pour la première fois, les illustres semelles
de Charlot, vagabond, noctambule ou boxeur,
marin, policeman, machiniste ou voleur,
écrase sur l'écran l'asphalte des venelles.
Lorsque nous aurons ri des gags par ribambelles,
de la tarte à la crème et du stick recourbé,
lors nous découvrirons l'âme du révolté
et nous applaudirons à cet esprit rebelle.
 
Pendant que les cowboys avec leurs haridelles
gardaient non sans humeur des vaches et des veaux,
pendant que des bandits travaillant du cerveau
cambriolaient selon des méthodes nouvelles,
pendant que des putains infidèles et belles
menaient au désespoir de jeunes élégants,
pendant que des malheurs pour le moins surprenants
arrivaient par milliers à de blondes pucelles,
pendant que sur la face étanche de la toile
les flots de l'océan humide déferlaient,
pendant que par barils le sang humain coulait
sans teinter le tissu blanchâtre de ce voile,
... je cherchais à revoir l'image palpitante
d'un enfant dont le sort tenait aux anciens jours,
mais ne parvenais pas à remonter le cours
d'un temps que sectionna la défense humiliante.
 
투고자: Klou, 月, 24/09/2018 - 12:20
최종 수정: Valeriu Raut, 金, 28/09/2018 - 07:02
투고자 코멘트:

Je dois avouer que j'ai découvert des mots français que je ne connaissais pas.

Added in reply to request by Valeriu Raut
고마워요!

 

 

Advertisement
Raymond Queneau: Top 3
코멘트
Klou    水, 26/09/2018 - 18:52

De rien, avec plaisir Regular smile

Valeriu Raut    金, 28/09/2018 - 07:07

Bonjour Klou.
Les derniers mots sont :
« la défense humiliante »
Qu'est-ce que ça veut dire, ici ?
Merci.

Klou    金, 28/09/2018 - 09:59

J'en ai aucune idée, désolée Sad smile Ça doit faire allusion à un moment précis de sa vie.