Reclame

The City Has Sex (Frans vertaling)

  • Artiest: Bright Eyes
  • Nummer: The City Has Sex
  • Vertalingen: Frans
Frans vertalingFrans
A A

La ville fait l'amour

La ville fait l'amour avec elle-même, je suppose
Lorsque le béton entre en collision, pendant que pousse le paysage
Et les solitaires qui portaient des bandages sont maintenant complètement exposés
Ils ont dénudé leurs blessures l'un pour l'autre
Et il y a un garçon dans un sous-sol avec une machine 4 pistes
Il a gratté et crié toute la nuit, là-dedans
Le sifflement de la cassette couvrira les mots qu'il chante
Mais ils disent qu'il vaut mieux enterrer sa tristesse
Dans un cimetière ou bien un jardin qui attend le printemps
Pour se réveiller de son sommeil et se remplir de vert
Et bien j'ai pleuré,
Et tu serais portée à croire que je me sens mieux
Mais la tristesse ne fait que dormir
Et reste dans mon échine
Pour le reste de ma vie
Et j'ai appris,
Et tu serais porté à croire que je suis quelque chose de plus maintenant
Mais ça ne fait que démontrer
Que ce n'est pas ce que tu sais,
Mais ce que tu pensais à ce moment-là
Le sentiment est familier, j'ai déjà été ici auparavant
Dans une cuisine aussi silencieuse que celle-ci j'ai attendu
Un signe ou juste quelque chose
Qui pourrait me rassurer, ou quelque chose du genre,
Quant à une signification ou à un mouvement avec une raison de bouger
J'avais besoin de quelque chose de quoi je veuille être près
Et je crie,
Mais je ne sais toujours pas pourquoi je le fais
Car le son ne reste jamais, il ne fait que gonfler et pourrir
Alors à quoi ça sert ?
Pourquoi essayer
De combattre ce qui est à présent certain ?
La vérité est que je ne suis
Qu'un évènement passager
Qui sera oublié
 
Toegevoed door crimson_anticscrimson_antics op Zat, 16/03/2013 - 20:31
EngelsEngels

The City Has Sex

Meer vertalingen van The City Has Sex
Bright Eyes: Top 3
Reacties