Reclame

Dalida - Córdoba

  • Artiest: Dalida ( Iolanda Cristina Gigliotti‎)
  • Vertalingen: Engels, Spaans
Frans
A A

Córdoba

Là-bas, là-bas,
à l'horizon lointain s'étend Córdoba
entourée de jardins,
couronnée d'oiseaux fleuris de jasmin
et de jets d'eau.
 
Et je suis là
pour te prouver qu'à mes premières amours
je reviens toujours.
Toi, je sais bien que tu m'attends ;
toi, tu n'oublies pas nos vingt ans.
Là-bas,
nous monterons les rues usées par les pas
des amants qui s'aimèrent à Córdoba.
 
Là-bas,
sous le poids du soleil s'endort Córdoba,
tant d'étranges senteurs de cuir et de miel,
de poivre et de fleurs,
tandis qu'au ciel...
 
Le jour se meurt
et que dans l'ombre bleue
s'appellent des voix,
se cherchent des cœurs.
 
Toi, nous revoici tous les trois :
toi, notre amour et Córdoba.
Tout bas,
pour me bercer ce soir
au creux de tes bras
chanteront les guitares de Córdoba.
 
Là-bas, là-bas, là-bas.
 
Toegevoed door Valeriu RautValeriu Raut op Zon, 03/03/2019 - 06:29
Submitter's comments:

Une chanson de 1961.
Auteurs :
E. Woods, R. Connely, E. Madriguera, J. Plante, G. Gosset

Bedankt!

 

Reclame
Video
Reacties