Reclame

He Was My Brother (Frans vertaling)

  • Artiest: Simon & Garfunkel (Paul Simon & Art Garfunkel )
  • Nummer: He Was My Brother 4 vertalingen
  • Vertalingen: Duits, Frans, Servisch, Turks
Proeflezing gevraagd
Frans vertalingFrans
A A

Il était mon frère

Il était mon frère,
De cinq ans plus âgé que moi.
Il était mon frère,
Âgé de vingt-trois ans le jour qu'il est mort.
 
Écrivain de la liberté,
Ils l'ont maudit dans son visage.
"Va-t-en chez toi, étranger.
Mississippi va être le site de ton enterrement."
 
Il chantait à genoux.
Une meute en colère traînait derrière lui.
Ils ont fusillé à mort mon frère
Parce qu'il détestait tout ce qui était incorrect.
 
Il était mon frère.
Les larmes ne peuvent pas le ressusciter.
Il était mon frère
Et il est mort pour permettre à ses frères de vivre en liberté, oh Dieu!
Il est mort pour permettre à ses frères de vivre en liberté.
 
Toegevoed door Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy op Zon, 11/01/2015 - 11:47
Comments van auteur:

Il était Charlie et maintenant, moi, je suis Charlie.

The author of translation requested proofreading.
It means that he/she will be happy to receive corrections, suggestions etc about the translation.
If you are proficient in both languages of the language pair, you are welcome to leave your comments.
EngelsEngels

He Was My Brother

Meer vertalingen van He Was My Brother
Collections with "He Was My Brother"
Reacties
MalivoneMalivone    Zon, 11/01/2015 - 23:24

Bonsoir Charlie,

Cette chanson est difficile à comprendre pour moi, mais je vais, malgré tout, tenter quelques suggestions :

Il étati mon frère,>> était... Quel étourdi, tu es !

Âgé de vingt-cinq ans le jour qu'il est mort. >> là, je n'ai pas du tout compris ta traduction... >> moi, je comprends >> Il avait 23 ans le jour de sa mort.

Il chantait à ses genoux. >> les genoux de qui ?
Si ce sont les siens, ce serait plutôt >> Il chantait à genoux
Par contre, s'il est fatigué >> Il chantait sur les genoux

Une meute en colère traînait en arrière. >> traînait à l'arrière / traînait derrière lui

Ils l'ont fusillé à mort >> effectivement, c'est peut-être un peu redondant. Mais tous les mots sont importants, et tu veux tous les garder, non ?

Par contre, tu as omis de traduire le mot "brother" en le remplaçant par - l' - cela ne te ressemble pas !

Les larmes ne peuvent pas le restaurer. >> je ne pense pas que "restaurer" s'emploie dans ce sens. Je te propose >> me le ramener / me le faire revenir / le ressusciter (un peu loin du texte original mais qui sied bien au contexte)

Je pensais connaître beaucoup de chansons de ces deux potes, mais celle-ci m'est inconnue, et elle me plaît... En plus, elle est parfaitement Charlie...

Merci de l'avoir traduite, les pinottes sont toutes émues...

>>

Grampa Wild WillyGrampa Wild Willy    Ma, 12/01/2015 - 04:22

23/25: Je ne comprends pas comment je fais une telle erreur. Peut-être j'avais le "cinq" de deux vers en haut encore dans les doigts. Je ne sais pas trop.

Et pour les autres, je vois le bon sens dans tes conseils.

Non, je ne la connaissais pas non plus. J'ai vu que quelqu'un venait de la traduire en . . . je pense que c'était le serbe. J'ai remarqué qu'il n'y avait pas une traduction française et qu'il serait assez facile de le faire, malgré toutes ces fautes stupides. Ce n'était qu'au moment de finir la traduction qu'il m'a frappé combien c'est à propos à ce qui arrive de nos jours.

>>