Reclame

Je suis malade (Engels vertaling)

  • Artiest: Dalida (Iolanda Cristina Gigliotti‎)
  • Nummer: Je suis malade 37 vertalingen
  • Vertalingen: Arabisch #1, #2, #3, #4, #5, #6, Azeri, Bulgaars, Chinees, Deens, Duits, Engels #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, Grieks, Hebreeuws #1, #2, Hongaars, Italiaans, Kroatisch, Lets, Nederlands, Perzisch, Pools, Portugees, Roemeens, Russisch, Servisch, Spaans #1, #2, Turks #1, #2, Venetan
Frans

Je suis malade

Je ne rêve plus, je ne fume plus,
je n’ai même plus d’histoire.
Je suis sale sans toi,
je suis laide sans toi,
je suis comme un orphelin dans un dortoir.
 
Je n’ai plus envie de vivre ma vie,
ma vie cesse quand tu pars.
Je n’ai plus de vie et même mon lit
se transforme en quai de gare
quand tu t’en vas.
 
Je suis malade,
complètement malade !
Comme quand ma mère sortait le soir
et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir.
 
Je suis malade,
parfaitement malade !
T’arrives, on ne sait jamais quand.
Tu repars, on ne sait jamais où.
Et ça va faire bientôt deux ans
que tu t’en fous.
 
Comme à un rocher,
comme à un péché,
je suis accrochée à toi.
Je suis fatiguée, je suis épuisée
de faire semblant d'être heureux quand ils sont là.
 
Je bois toutes les nuits
mais tous les whiskys,
pour moi, ont le même goût
et tous les bateaux portent ton drapeau.
Je ne sais plus où aller ; tu es partout.
 
Je suis malade,
complètement malade !
Comme quand ma mère sortait le soir
et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir.
 
Je suis malade,
parfaitement malade !
Tu m’as privée de tous mes chants,
tu m’as vidée de tous mes mots.
Pourtant moi, j'avais du talent avant ta peau.
 
Cet amour me tue,
si ça continue, je crèverai seul avec moi.
Près de ma radio, comme un gosse idiot,
écoutant ma propre voix qui chantera :
 
Je suis malade,
complètement malade !
Comme quand ma mère sortait le soir
et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir.
 
Je suis malade !
C’est ça je suis malade !
Tu m’as privée de tous mes chants,
tu m’as vidée de tous mes mots.
Et j’ai le cœur complètement malade,
cerné de barricades !
Tu entends ? Je suis malade !
 
Toegevoed door LaylaLayla op Do, 10/01/2008 - 22:00
Submitter's comments:

Chanson de Serge Lama.

Engels vertalingEngels
Align paragraphs
A A

I'm suffering

Versions: #1#2#3#4#5#6#7
I no longer dream. I no longer smoke
I don't even have a background any longer.
Without you, I'm dirty.
Without you, I'm ugly.
I'm like an orphan in a dormitory.
 
I longer have the wish to live my life.
My life ends when you leave.
I no longer have a life and even my bed
becomes an empty station
when you go away.
 
I'm suffering,
Really suffering,
Like when my mother used to go out at night
to leave me alone with my despair.
 
I'm suffering, really suffering.
You come back whenever,
You go away to places unknown.
And it will soon be two years
that you don't give a damn.
 
Like a rock,
Like a sin,
I'm hooked on you.
I'm tired, I'm worn out
Pretending to happy that they are there.
 
I drink every night
But all the whiskeys
Have the same taste to me.
And all the boats carry your ensign,
I no longer know where to go, you're everywhere
 
I'm suffering,
really suffering.
I pour my blood into you
And I'm like a dead bird when you sleep
 
I'm suffering,
really suffering.
You closed me off to all my songs,
You emptied me of all my words -
Yet I had talent before your touch
 
This love is killing me
If this carries on I'll die alone by myself,
Next to my radio like a stupid kid
listening to my own voice that sings
 
I'm suffering
Really suffering,
Like when my mother used to go out at night
To leave me alone with my despair
 
I'm suffering
That's right I'm suffering.
You closed me off to all my songs.
You emptied me of all my words.
And I have a suffering heart
surrounded by barricades.
Do you hear?. I'm suffering
 
Toegevoed door john.duqesajohn.duqesa op Ma, 05/08/2013 - 22:51
Reacties