Reclame

Living Dead (リビングデッド) (Frans vertaling)

  • Artiest: amazarashi (あまざらし)
  • Nummer: Living Dead (リビングデッド) 6 vertalingen
  • Vertalingen: Transliteratie, Engels, Frans, Portugees, Russisch, Spaans

Living Dead (リビングデッド)

翻って誰しもが 無罪ではいられぬ世に蔓延って
断罪をしあったって 白けてくるぜ
愛が去って 空いた穴 塞ぐための巨大な偶像は
ここにはない 少なくとも僕の部屋には
 
もっと生きてえ もう死にてえ そんなんを繰り返してきて
リビングデッド リビングデッド 人生を無為に徘徊して
もう無理って 飛び降りて 我関せずって面でいて
背負わずに生きれるなら そうしなって
 
永遠なんて無いくせに 永遠なんて言葉を作って
無情さに 咽び泣く我ら
後悔も弱さも涙も 声高に叫べば歌になった
涙枯れぬ人らよ、歌え
 
過ちで しくじりで 石を投げるのは止めときなって
どうせいつか間違う もう既に間違えてるんだし
隣人を愛せずとも 不幸にはならない時代にあって
分かり合うのは そうそう簡単ではないから
 
どっちだっけ もう知らねえ 行きたい方へ自分で行くぜ
リビングデッド リビングデッド 切りつけた屍を越えて
振り向かぬ 振り向けぬ どっちにしろ道は選べぬ
顧みず 仰ぎ見る 明日の空
 
正解なんて無いくせに 正解なんて言葉を作って
己の明日さえ 縛り合う我ら
女々しさも罪も不名誉も 一人懺悔したら歌になった
許されざる人らよ、歌え
 
正しさを求めているならば
少なくとも居場所はここじゃないぜ ここじゃないぜ
間違った情動を焚べる 負け犬の蒸気機関車の旅程
くそくらえ
 
清廉さ 潔白さも 諦めざるをえず手を汚した
取るに足らない戯言だと 見くびる傲慢どもの寝首をかく
報われない願いを焚べろ 叶わなかった夢を焚べろ
遂げられない恨みを焚べろ 死にきれなかった夜を焚べろ
 
絶対なんて無いくせに 絶対なんて言葉を作って
成せはせんと 見張り合う我ら
劣等感も自己嫌悪も 底まで沈めたら歌になった
死にきれぬ人らよ、歌え
 
※耳コピです。歌詞が発表され次第非公開にします。
 
Toegevoed door Richard S.Richard S. op Zon, 14/10/2018 - 22:30
Laatst bewerkt door GeheiligtGeheiligt op Zat, 15/12/2018 - 14:21
Submitter's comments:

Credits: Daniel Cimento

Frans vertalingFrans
Align paragraphs

Les morts vivants

Regarde bien: ils courent comme bon leur semble dans un âge où personne ne peut être innocent
Même quand ils se condamnent les uns les autres, ils simplement deviennent apathique de nouveau
Le trou qui s'est ouvert quand l'amour nous a abandonnés
Il n'ya pas d'assez grandes idoles pour le remplir ici, ou au moins, il n'y en a aucunes dans ma chambre
 
Ils continuent à dire des choses comme « je veux continuer à vivre » et « je ne veux que me mourir maintenant »
Oh, des morts vivants, oh, des morts vivants, ils errent négligemment dans la vie
Quelques-uns disent « je n'en peux plus ! » pendant qu'ils sautent des toits
Le reste ont des visages qui disent « ça ne me regarde pas. Si je peux vivre sans devenir responsable, alors je ferai juste ça »
 
Bien que l'idée même de « l'éternité » n'existe pas, on a inventé un mot pour elle
Et maintenant, on est étranglé par l'émotion de notre fugacité
Quand on hurle nos regrets, nos défauts, et nos larmes assez fort, ils deviennent chansons
Donc pour les gens dont les larmes ne se sèchent : allez et chantez !
 
Arrêtons de nous jeter des pierres les uns aux autres quand on vacille et échoue
Après tout, tous se trompent quelquefois. En fait, on se trompe déjà maintenant
Parce qu'on vit dans un âge où ça ne nous fait ni chaud ni froid si on n'aime pas son voisin
Et bien se comprendre n'est pas vraiment facile à faire
 
« Où était-il ? Ça m'est égal. J'irai où que je veuille »
Oh, des morts vivants, oh, des morts vivants, ils ne sont pas gênés par les cadavres qu'ils portent
Ils ne reviennent pas, ils ne peuvent pas retourner. Mais de toute façon, ils ne peuvent pas choisir un chemin
Ne regardant pas en arrière, toujours contemplant le ciel de demain
 
Bien que l'idée même de « la justice » n'existe pas, on a inventé un mot pour elle
Demain, une fois de plus, on s'accrochera à nos hachettes
Quand on avoue en privé notre couardise, nos crimes, et notre disgrâce, ils deviennent chansons
Donc pour les gens qui ne seront pas pardonnés : allez et chantez !
 
Si on cherche la justesse
Alors au moins, on ne la trouvera pas ici. On ne la trouvera pas ici
Un train à vapeur pourrait faire un aller-retour, marchant aux sentiments erronés des tocards découragés
C'est une connerie total
 
On n'a pas d'autre choix que de renoncer à l'honnêteté et à l'intégrité. On a des mains sales
Et si quel con hautain le rebaisse comme des bêtises sans valeur, je le touerai quand il dorme
Sois brûlé par tes souhaits insatisfaits, sois brûlé par tes rêves non réalisés
Sois brûlé par ton ressentiment infructueux, brûle les nuits qui ne se sont pas mortes complètement
 
Bien que l'idée même de « l'absolu » n'existe pas, on a inventé un mot pour lui
Pourquoi fait-on attention toujours à ce que nos voisins pourraient faire ?
Quand on coule nos complexes d'infériorité et notre haine de nous-mêmes, ils deviennent chansons
Donc pour les gens qui ne peuvent pas tout à fait se mourir : allez et chantez !
 
Bedankt!
Toegevoed door atsushikenatsushiken op Vrij, 22/11/2019 - 01:51
Reacties