Reclame

Rose Laurens - L'air de la misère

Frans
Frans
A A

L'air de la misère

J'avais de si jolis défauts
J'étais rêveuse, j'étais coquette
Un peu naïve mais pas trop
Pour ne jamais perdre la tête
Et je me faisais fête
D'un chant d'oiseau, d'un jour nouveau
Je n'ai plus qu'une robe grise
Qui sert aussi de couverture
Quand le vent glacé de l'hiver
Tourne la nuit dans ma masure
Et plus beaucoup d'honneur
De dignité au fond du cœur
 
La misère n'est mère de personne
La misère est pourtant sœur des hommes
Mais personne sur terre n'en veut pour fille
Comme bâtarde née dans un cachot de la Bastille
La misère enfante la détresse
Bien des vices et toutes les faiblesses
La misère lâche la bête en l'homme
Et la mésange alors en chienne errante se transforme
 
Il faut qu'on se sente survivre
Dans un enfant qu'on a fait vivre
Et qu'en sa source d'innocence
On noie notre désespérance
Pour ne pas mettre fin
A cette vie sans lendemain
 
Bedankt!
1 keer bedankt
Toegevoegd door Claudine JarjayesClaudine Jarjayes op Zon, 01/08/2021 - 18:29
Added in reply to request by SpiritOfLightSpiritOfLight

 

Vertalingen van "L'air de la misère"
Reacties
Read about music throughout history