Gahi Khandeh, Gahi Geryeh (گاهی خنده، گاهی گریه) (tłumaczenie na francuski)

Advertisements
tłumaczenie na francuski

Tantôt le rire, tantôt les larmes

Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
Après toi, ce cœur en pleurs
Ne se liera au cœur de personne
Désormais, à cause du chagrin,
La rose du rire ne se posera plus sur ces lèvres
Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
 
Le ciel du cœur d'un amant
A l'horizon de la couleur d'un coucher de soleil
Cette loyauté et gentillesse
Ce serait si bien si elles revenaient
Sans toi, mon cœur, chaque nuit et chaque jour
Est comme un oiseau en cage
Après toi, mon cœur dans ma poitrine
Je voudrais qu'il meurt seul
Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
 
Après toi, ce cœur en pleurs
Ne se liera au cœur de personne
Désormais, à cause du chagrin,
La rose du rire ne se posera plus sur ces lèvres
Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
 
آسLe ciel du cœur d'un amant
A l'horizon de la couleur d'un coucher de soleil
Cette loyauté et gentillesse
Ce serait si bien si elles revenaient
Sans toi, mon cœur, chaque nuit et chaque jour
Est comme un oiseau en cage
Après toi, mon cœur dans ma poitrine
Je voudrais qu'il meurt seul
Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
 
Tantôt le rire, tantôt les larmes
Qu'est-ce que c'est que ça
Je broie du noir de chagrin
Qu'est-ce que c'est que cette époque
 
Udostępniono przez purplelunacy dnia niedz., 16/12/2018 - 11:40
Dodane w odpowiedzi na prośbę N.F.
perski

Gahi Khandeh, Gahi Geryeh (گاهی خنده، گاهی گریه)

Więcej tłumaczeń piosenki „Gahi Khandeh, Gahi ...”
francuskipurplelunacy
Idioms from "Gahi Khandeh, Gahi ..."
See also
Moje komentarze