Herra kädelläsi ( Tradução para Francês)

Advertisements
Revisão de texto solicitada
Tradução para FrancêsFrancês
A A

Dans ta main Seigneur

Dans ta main, Seigneur,
j’ai le droit d’habiter.
La main la plus sûre au-dessus de la terre.
Là, tout le monde reçoit
un nouveau cœur.
Tu apaises en bandant les plaies.
 
Mon bonheur est d’être auprès du Seigneur.
Je peux me reposer sur Dieu seul.
Mon bonheur est d’être auprès du Seigneur.
Je veux chanter ses actes.
 
Dans ta main, Seigneur,
je peux me réjouir.
C’est une main riche pour donner.
Là-bas,1 c’est le pardon
qu’on nous offre
et jamais la perdition.
 
Mon bonheur est d’être auprès du Seigneur.
Je peux me reposer sur Dieu seul.
Mon bonheur est d’être auprès du Seigneur.
Je veux chanter ses actes.
 
Dans ta main, Seigneur,
j’ai le droit de pleurer.
La main ne s’est pas levée pour se venger.
Les clous l’ont transpercée.
Le mal des humains,
la croix a accordé le pardon pour tout cela.
 
Dans ta main, Seigneur,
un rêve me vient.
Tu invites ton ami à se reposer.
La main me porte
vers une nouvelle vie,
donne la paix éternelle ; je reste dans la lumière.
 
  • 1. Dans la main de Dieu.
Adicionado por ConvidadoConvidado em Quarta-feira, 27/02/2019 - 12:57
Adicionado em resposta ao pedido de Ville HämäläinenVille Hämäläinen
Comentários do autor:

Toute suggestion est la bienvenue. L’avant-dernier couplet me semble améliorable.
La ponctuation manque dans le texte original. Ça aiderait...

O autor da tradução solicitou revisão de texto.
Isso significa que ele ficaria feliz em poder receber correções e sugestões sobre a tradução.
Se você é proeficiente nas duas linguagens, você é bem vindo a deixar seus comentários.
FinlandêsFinlandês

Herra kädelläsi

Mais traduções de "Herra kädelläsi"
Francês Guest
Jenni Vartiainen: Maiores 3
Comentários
benevolistebenevoliste    Quarta-feira, 27/02/2019 - 19:45

Il y a deux petites lettres gommées :
Je peux me reposer sur Dieu se. -> Je peux me reposer sur Dieu seul.

benevolistebenevoliste    Terça-feira, 05/03/2019 - 08:52

Je trouve très intéressant de voir une traduction en français de cette chanson à thème religieux, un peu dans la veine de gospel. On la fait chanter aux jeunes luthériens pour leur catéchisme en Finlande.
-
Sur le dernier vers de l’avant-dernière strophe, le finnois « soi » me parait plutôt signifier « accorder » que « faire un son ». Mais il y a toujours polysémie. Par ailleurs, la « croix » me semble symboliser « le mal des humains ».

benevolistebenevoliste    Terça-feira, 12/03/2019 - 16:42

Apparemment, Ainoa a quitté le site. Est-ce que quelqu'un sait son motif ?