Krieg der Engel ( Tradução para Francês)

Advertisements
Tradução para FrancêsFrancês
A A

La guerre des anges

Déchire mon cœur
Là où les vents soufflent
Déchire mon cœur
Là où les vents soufflent
 
Croise mon chemin, mon fils
Et pars en quête de ton bonheur
Là où les vents soufflent
Il n'y a pas de retour possible
 
Élève ton corps
Vers où ton cœur te tire
Suis ta propre étoile
 
Seigneur, déchire mon cœur
Là où fleurissent mes plaies
Mon Père, libère la douleur
Seulement lorsque brillera l'éclair aveugle
Plus, plus que ce que tu ressens
Tes portes rayonneront
Mon Père, montre-moi la voie qui mène à toi
 
D'abord, lorsque brûlera le ciel
Dans une lumière azur
Loin de la mort et de la cendre
Je serai à tes côtés
 
Élève ton corps
Vers où ton cœur te tire
Suis ta propre étoile
 
Seigneur, déchire mon cœur
Là où fleurissent mes plaies
Mon Père, libère la douleur
Seulement lorsque brillera l'éclair aveugle
Plus, plus que ce que tu ressens
Tes portes rayonneront
Mon Père, montre-moi la voie qui mène à toi
 
Mon Père !
 
Déchire mon cœur
Là où les vents soufflent
 
Mon ange, vole
Vole
 
Mon Père, montre-moi la voie qui mène à toi
 
Seigneur !
Déchire mon cœur
Mon Père !
Là où les vents soufflent
Plus !
Mon Père !
 
Seigneur, déchire mon cœur
Là où fleurissent mes plaies
Mon Père, libère la douleur
Seulement lorsque brillera l'éclair aveugle
Plus, plus que ce que tu ressens
Tes portes rayonneront
Mon Père, montre-moi la voie qui mène à toi
 
Mon Père !
 

© Pires Philippe

This translation is a personal work - unless noted otherwise. You are NOT allowed to post this translation on whatever other site.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Il s'agit d'une traduction personnelle (sauf indication contraire). Vous n'êtes PAS autorisé à publier quelque traduction que ce soit sur un autre site.

Adicionado por GeheiligtGeheiligt em Quarta-feira, 07/06/2017 - 08:46
Última edição feita por GeheiligtGeheiligt em Terça-feira, 26/02/2019 - 01:50
AlemãoAlemão

Krieg der Engel

Comentários