• Paysage subarctique • 4 traduceri

Acțiune
Font Size
Versuri originale
4 traduceri

Paysage subarctique versuri

Ce soir d'un blanc laiteux et d'un noir infernal,
On voit les six grands feux au corps de la Grande Ourse,
Et l'on trouve recouverte au sol fauve la source,
Qui dans les étés courts jouit d'un temps hivernal.
 
Le jour se fait toujours opaque et peu vernal,
Donc où peut-on de fait puiser des forces ? En Bource ?
On a grande fortune ; ici, on fait des courses
Pour meubler son ennui. C'est peu original !
 
On parle d'un pays, d'un froid sombre en hiver,
D'une terre marquée par la fraîcheur de l'air
Constamment douteuse, toujours si ambigüe.
 
On raconte l'éclat des heures printanières,
Un vrai conte de fées d'un empire peu fier
Depuis quelques éons géré par Glace nue.
 

 

Traduceri ale cântecului "Paysage subarctique"
Laplage: Top 3
Comentarii
RêveurRêveur    Miercuri, 28/02/2024 - 13:06

Nice ! Franchement c'est un beau poème, et en plus j'apprends un mot (vernal).
J'aime bien les 2 dernières strophes en particulier.
Attention, les vers 2, 4 et 8 ont 13 pieds, et les 2 derniers en ont 11.

LaplageLaplage
   Miercuri, 28/02/2024 - 13:50

Je pense avoir rectifié les vers qui te sautaient aux yeux.

RêveurRêveur    Miercuri, 28/02/2024 - 13:55

Là c'est bon.
Il faut parfois avaler les e parfois les prononcer, mais c'est pas très important.
Franchement, j'aime beaucoup ce poème. Et je suis difficile !

LaplageLaplage
   Miercuri, 28/02/2024 - 13:59

Tu ne penses pas que les éons tiennent d'une hyperbole, scientifiquement parlant ?

RêveurRêveur    Miercuri, 28/02/2024 - 14:28

Si bien sûr, c'est une hyperbole. C'est une figure de style.
C'est aussi un mot joli et poétique.
Ce serait dommage de le retirer.