The Storm (traducere în Franceză)

Publicitate
Engleză

The Storm

There came a Wind like a Bugle –
It quivered through the Grass
And a Green Chill upon the Heat
So ominous did pass
 
We barred the Windows and the Doors
As from an Emerald Ghost –
The Doom’s electric Moccasin
That very instant passed –
 
On a strange Mob of panting Trees
And Fences fled away
And Rivers where the Houses ran
Those looked that lived – that Day –
 
The Bell within the steeple wild
The flying tidings told –
How much can come
And much can go,
And yet abide the World!
 
Postat de Valeriu RautValeriu Raut la Duminică, 09/04/2017 - 06:01
Ultima oară editat de sandringsandring în data Duminică, 22/09/2019 - 07:54
Comentariile autorului:

The poem was posthumously published in 1896

traducere în FrancezăFranceză (equirhythmic, poetic)
Aliniază paragrafe
A A

La Tempête

Versiuni: #1#2
Un coup de vent, comme un clairon
A fait tressaillir l'herbe
Et ce frisson vert sur l'été
A passé, menaçant
 
Tous les verrous tirés, devant
Un spectre d'émeraude
Le Serpent Mocassin fatal
A passé, fulgurant –
 
Arbres en foule, haletants,
Clôtures envolées
Ruisseaux, où couraient les maisons –
Les vivants regardaient
 
La cloche dansait dans la tour
Propageant les nouvelles –
Tant peut venir
Et tant finir
Toi, Monde, tu demeures !
 
Говорят: в конце концов правда восторжествует, но это неправда. (А. П. Чехов)
Postat de JadisJadis la Luni, 09/09/2019 - 15:28
Ultima oară editat de JadisJadis în data Duminică, 22/09/2019 - 11:50
Comentarii
silencedsilenced    Duminică, 22/09/2019 - 09:22

The doom’s electric moccasin that very instant passed on a strange mob of panting trees -> je comprends ça comme une seule phrase.
Et je pense que "moccasin" fait référence à un genre de vipère.
Je vois ça comme une métaphore de l'éclair. Qu'en penses-tu ?

JadisJadis    Duminică, 22/09/2019 - 09:38

Oui, c'est une seule phrase, mais j'ai concentré au maximum pour essayer de garder le rythme.
Pour la vipère, c'est bien possible, je pensais qu'elle parlait des Indiens... Faudrait trouver un commentaire éclairé sur ce texte... Il me semble en avoir vu qui s'interrogeaient savamment sur sa signification, pour moi c'est avant tout une tempête, effectivement (ça paraît évident), maintenant c'est possible qu'il y ait un deuxième sens, mais je n'en vois pas l'urgente nécessité...

sandringsandring    Duminică, 22/09/2019 - 09:58

J'pense que le mocassin est un éclair qui ressemble à un serpent. En ce qui concerne des arbres en foule....voici est cette phrase avec l'ordre direct
That day those that lived looked on a strange mob of panting trees and fences (which) fled away and rivers where the houses ran (look on = helplessly)

Mais, les goûts, ça se discute pas
Bon chance! Regular smile

JadisJadis    Duminică, 22/09/2019 - 11:57

Oui, peut-être aussi, sans ponctuation ce n'est pas très évident. En tout cas je pense que l'effet recherché est le télescopage d'images bien plus que la phrase périodique bien balancée, à la Cicéron (ce qu'un Français rechercherait avant tout - un Russe, je ne sais pas), donc si la recherche de la conservation du rythme produit un effet plus ou moins analogue, le résultat peut se défendre. Wink smile
 

silencedsilenced    Duminică, 22/09/2019 - 09:58

Oui a priori c'est bien comme ça que les Américains le comprennent. ici ou par exemple.
Un éclair comme un "serpent électrique" dans le ciel. Le sens "indien" évoque aussi les "sauvages" Peaux-Rouges, d'après l'un des commentaires.

JadisJadis    Duminică, 22/09/2019 - 11:51

Ah OK, merci, j'ai modifié. C'est vrai que chez nous, un mocassin évoque rarement un serpent... problème de culture...

silencedsilenced    Duminică, 22/09/2019 - 11:56

Elle avait le don de trouver des images évocatrices. Elle joue sur les deux sens mais, s'il faut en choisir un, le serpent est plus explicite.