Реклама

光、再考 (Hikari, saikō) (перевод на Французский)

  • Исполнитель: amazarashi (あまざらし)
  • Песня: 光、再考 (Hikari, saikō) 5 переводов
  • Переводы: Английский #1, #2, Индонезийский, Испанский, Французский
перевод на ФранцузскийФранцузский
A A

La lumière, la considération

Si je me réincarnais, je ne veux pas dire ça.
Je n'ai plus de choix et je chéris ma vie pendant mon long passé.
Je me heurtais à des difficultés et je roulais et je luttais désespérément contre ma vie et finalement ce que j'ai gagné, c'est seulement ce attachement. Bon, c'est bien. Comme ça, c'est ça, la lumière. La lumière.
 
De temps en temps je sens que la vie est vaine et je pense que c'est vraiment bien si tout a disparu.
Dieu, il s'est pendu dans un appartement délabré d'Asagaya (=le nom de la ville au Japon) depuis longtemps.
Sous le joli ciel étoilé j'ai embrassé ma petite amie et ce qui s'est dissipé, c'est mes souvenirs et mes désirs de suicide. C'est ça la lumière, La lumière.
Chaque fois il fait jour, je suis d'une humeur mélancolique mais j'aime le ciel bleu.
Des enfants qui s'ébattent dans le parc et des clochards sans maison qui dorment en étant couverts de la feuille de journal.
L'avenir est brillant et vrillant,
Quand j'ai éternué, beaucoup de pigeons se sont envolés vers le grand ciel.
 
Où vais-je? Vas où tu veux. Que dois-je faire ?
À qui je demande cela ?
Je tremble avant de commencer quelque chose.
L'ombre de "jungle gym (=la cage à poule,un jeu d'enfant.)" s'allonge et je vais partir dès maintenant quelque part où ce n'est pas ici. Comme ça, c'est ça la lumière. La lumière...
 
Elle a commencé à travailler à mi-temps dans les lieux de plaisir et je suis devenu seul le soir.
Je ne suis pas triste mais tout d'un coup je commence à aimer le programme de télé.
Chaque matin elle revient chez moi et je pars de ma chambre.
Je ressentis que son visage souriant est vraiment beau. Comme ça, c'est ça, la lumière. La lumière.
 
Je me souviens du jeu de la marche sur l'ombre dans mon enfance, j'ai beau poursuivre cette ombre, je ne pourrai jamais saisir cela. Cela est comme mirage.
Mais je m'aperçois de mon vrai coeur. C'est vrai que je ne veux pas l'acquérir et toujours je veux la poursuivre. Brûle de mon amour plus fortement car je veux courir jusqu'à la mort.
Je coule et coule. Je vais arriver à l'est demain. Je répète la rencontre et l'adieu. Je parcours entre la lumière et l'ombre. Je fais l'aller et retour entre la larme et le sourire.
C'est ça, ça va, rassure-toi. Tout le monde est pareil. N'importe qui peut avoir le temps où ça ne marche pas. C'est ça la lumière, La lumière.
 
Comm le soleil se couche et se lève, comme les fleurs tombent et encore s'épanouissent,
tout fait le tour de la saison et voilà tout revient au début.
"Si je pouvais renaître...," ne dis jamais cela comme ça, car maintenant tu n'es que dans l'ombre, c'est tout. La lumière, la lumière...
 
Добавлено Yong-hwaYong-hwa в вс, 25/08/2019 - 06:30

光、再考 (Hikari, saikō)

Комментарии