Реклама

Vladimir Vysotsky - La fin du bal

Французский
Французский
A A

La fin du bal

Comme le fruit tombe sans avoir pu mûrir
La faute à l'homme, la faute au vent
Comme l'homme qui sait en se voyant mourir
Qu'il n'aura plus jamais de temps
 
Un jour de plus ; il aurait pu chanter
Faute au destin, faute à la chance
Faute à ses cordes qui s’étaient cassées
Son chant s'appellera silence
 
Il peut toujours le commencer
Nul ne viendra jamais danser
 
Nul ne le reprendra en chœur
Il n'aura jamais rien fini
À part cette blessure au cœur
Et cette vie
 
Pourquoi. Je voudrais savoir pourquoi… Pourquoi ?
Elle vient trop tôt, la fin du bal.
C'est les oiseaux, jamais les balles
Qu'on arrête en plein vol.
 
Comme ces disputes commencées le soir
Faute à la nuit, faute à l'alcool
Et dont il ne restera rien plus tard
Que quelques mégots sur le sol
 
Il aurait tant voulu frapper pourtant
Faute au couteau, faute à la peur
Il n'aura fait aucun combat au sang
Juste le temps d'un peu de sueur
 
Lui qui aurait voulu tout savoir
Il n'aura même pas pu tout voir
 
Lui qui avait l'amour au corps
Pour la seule qu'il aurait gardée
Il a rendu sa barque au port
Sans l'embrasser, sans la toucher, juste y penser, jusqu'à la mort
 
Pourquoi. Je voudrais savoir pourquoi… Pourquoi ?
Elle vient trop tôt, la fin du bal.
C'est les oiseaux, jamais les balles
Qu'on arrête en plein vol.
 
Il écrivait comme on se sort d'un piège
Faute au soleil, faute aux tourments
Mais comme il prenait pour papier la neige
Ses idées fondaient au printemps
 
Et quand la neige recouvrait sa page
Faute aux frimas, faute à l'hiver
Au lieu d’écrire, il essayait, courage,
D'attraper les flocons en l'air
 
Mais aujourd'hui, il est trop tard
Il n'aura pas pris le départ
Et son souvenir ne sera
Que la chanson d'avant la lutte
 
De l’évadé qui n'aura pas
Atteint son but
 
Pourquoi je voudrais savoir pourquoi… Pourquoi ?
Elle vient trop tôt la fin du bal.
C'est les oiseaux, jamais les balles
Qu'on arrête en plein vol.
 
C'est les oiseaux, jamais les balles
Qu'on arrête en plein vol.
 
Спасибо!
thanked 18 times
Добавлено Sophia_Sophia_ в ср, 16/01/2019 - 08:58

 

Комментарии
LizzzardLizzzard    ср, 16/01/2019 - 12:17

Ухты! никогда не слышала)) спасибо что разместили!

KlouKlou    вс, 20/01/2019 - 10:14

J'entends les deux suivant ce que je m'attends à entendre XD
Au vu contexte je pense que "pu" est plus plausible que "du"

JadisJadis    чт, 24/01/2019 - 09:07

Wow, I didn't even know that Vissotsky had sung in French (and his pronunciation is not bad at all, although of course one can feel the Russian ground in it). I only knew the Russian version ("Прерванный полет" : смешно! не правда ли, смешно?) Is he really the author of the lyrics ?
Sophia_, thanks a lot for posting !

Sophia_Sophia_    пт, 25/01/2019 - 18:57

You're welcome.
The author of the French lyrics is Maxime Le Forestier

Sophia_Sophia_    вс, 22/11/2020 - 16:31

"Прерванный полет" с детства знаю, это одна из моих любимых песен Высоцкого,
а французскую версию я узнала благодаря Пьеру.

Читала в сети мнение, что оригинал на русском звучит более трагично, чем французская интерпретация.

JadisJadis    сб, 26/01/2019 - 07:06

True, the atmosphere of both versions is not the same, but the French text is nicely written.
I didn't know about those dogs and cats (and mice) neither, I only knew something about barking dogs and caravan going on Regular smile

Sophia_Sophia_    вс, 22/11/2020 - 16:21

Песня "Прерванный полет" была написана в 1973 году, в то время Высоцкий играл Гамлета в постановке театра на Таганке. Есть мнение,что строки "собака лаяла, а кот мышей ловил" (равнодушие мира к трагедии отдельного человека) являются прямой отсылкой к шекспировским строкам...

JadisJadis    сб, 26/01/2019 - 09:03

True, it looks possible. I asked my cat about it, but until now she answered only by disdain. Sad smile
 

SchnurrbratSchnurrbrat    сб, 13/07/2019 - 01:44

Strange, Le Chant Du Monde double CD / triple vinyl doesn't have this recording. Any idea where this comes from?

Read about music throughout history