Sonnet 18 Shall I compare thee to a Summer's day? (превод на француски)

енглески
A A

Sonnet 18 Shall I compare thee to a Summer's day?

Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate:
Rough winds do shake the darling buds of May,
And summer's lease hath all too short a date:
 
Sometime too hot the eye of heaven shines,
And often is his gold complexion dimm'd;
And every fair from fair sometime declines,
By chance or nature's changing course untrimm'd;
 
But thy eternal summer shall not fade
Nor lose possession of that fair thou owest;
Nor shall Death brag thou wander'st in his shade,
When in eternal lines to time thou growest:
 
So long as men can breathe or eyes can see,
So long lives this and this gives life to thee.
 
Поставио/ла: SilentRebel83SilentRebel83 У: Уторак, 24/12/2013 - 18:21
Last edited by BesatniasBesatnias on Уторак, 19/04/2016 - 22:51
Коментари подносиоца:

Sung version by David Gilmour:

превод на францускифранцуски
Align paragraphs

Est-ce que je dois te comparer à une journée d'été?

Верзије: #1#2#3
Est-ce que je dois te comparer à une journée d'été?
Tu es plus charmant et douce.
Vents impétueux secouent les bourgeons tendres de mai,
Et le cours de l'été et' jusque trop bref:
Parfois trop chaud l'oeil du ciel resplendit,
Et souvent son visage d'or est voilé;
Et chaque beauté avec le temps perd sa splendeur,
Gaspillée du cas ou du cours variable de la nature.
Mais ton été éternel ne se fanera pas
Tu ne perdras pas possession en de ta beauté;
En mort il ne se vantera pas de te couvrir avec son ombre,
Quand tu grandis dans le temps en vers éternels:
Tant que les hommes ils respirent et les yeux ils pourront voir,
Tant que mes vers ils vivront et ils donneront vie à toi.
 
Хвала!
Поставио/ла: Sara BarattinSara Barattin У: Петак, 19/02/2016 - 14:51
Added in reply to request by tsitpirctsitpirc
Преводи за "Sonnet 18 Shall I ..."
француски Sara Barattin
Коментари
tsitpirctsitpirc    Субота, 20/02/2016 - 05:55

Tu ne perdras pas possession *****en de ta beauté****;
*****En mort**** il***** ne se vantera pas de te couvrir avec son ombre,
Quand tu grandis dans le temps en vers éternels:
Tant que les hommes ****ils**** respirent et les yeux ****ils**** pourront voir,
Tant que mes vers ****ils**** vivront et *****ils donneront vie à toi*****.

Cela ressemble vachement le francais, mais decidement n'en est pas.

Read about music throughout history