L'insolence des élus ( översättning till engelska)

Reklam
franska

L'insolence des élus

[Couplet 1]
La vérité n'est qu'un miroir brisé qui éclate tôt ou tard
Nos reflets ne sont guère que des conséquences
J'me sens comme Truman, le système nous intègre dans son plan séquence
J'prends la couronne dans mes mains ensanglantées
Je t'ai quitté quand le ciel sanglotait
Le vice est venu s'implanter, sku
L'être humain s'auto-détruit et trouve le temps de s'en vanter
La trahison n'est qu'une tâche ternissant le linge en dentelle
Comment quitter ensemble l'antenne si nos égos ne s'assemblent en paix
Consulte mon étoile pour l'itinéraire
Surveille celui qui te tend la main
Il se pourrait qu'il ne soit plus l'même
Si l'erreur est humaine
Peut-on affirmer que l'être humain est une erreur
Le leader de la pègre est Nobel de la paix
Dis-moi qui sont les tiens, j'te dirai qui tu es
J'en vois trop statuer, personne sait d'où l'Homme vient
Tel un fils de prostituée
J'pense à mes frères d'Afrique, à ces destins tués
J'vois que le système s'acharne à les destituer
Le chagrin se recèle, c'est chacun sa recette
Les médias s'indignent mais s'accaparent en scred
Tout ce putain de buzz, prennent les pa-parts en scred
Comme les Qatar en Suède
Tout ça s'apparente presque au cri dévastateur d'un AK47
 
[Refrain]
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
 
[Couplet 2]
Les étoiles pleurent et témoignent impuissantes
Devant la déforestation, la bêtise humaine atteint son épicentre
Et cet énième courtier rêve de défendre ses actions
Quand la masse proteste toute l'élite s'enrichit
Tandis qu'on pose plus l'oeil sur d'énormes exactions
Toutes les normes sont rigides, ces enfoirés stationnent
Dans la partie dorée
Bien sûr qu'ils restent ensemble dans les différentes stations
Ton soda préféré pompe les nappes phréatiques
Assoiffe des villages, crée de la mortalité
J'suis la peur frénétique des philosophes antiques
Qui s'insère dans les cauchemars de Martin Luther
Futur terroriste sans nationalité
Tandis qu'on m'voue un culte de personnalité, hein
La trêve est méritée, nos mères aimeraient qu'on blâme la désillusion du rêve américain
 
[Refrain]
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
 
[Couplet 3]
Je suis la crainte de Marx, le désespoir des astres
J'suis l'absence de conscience devant c'putain désastre
J'suis le regard des autres, j'suis la détresse d'un jeune
Qui s'éteint dans l'désordre
J'suis l'clochard qu'a pas d'hôte
J'suis l'salaire d'un sportif, l'influence dans les villes
La haine sans motif et cette énième notif
Je suis l'industrie, j'suis l'botox dans le string
J'suis cette ménagère dont l'horoscope est strict
J'suis ce système inégal, j'suis la faim sur le continent maudit
J'suis ce moine qui s'immole, ce jeune dans l'illégal
J'suis cette énième comptine
Qu'on me dit qu'j'suis l'alcool au volant, j'suis l'virus Ebola
J'ai beau lire sur le monde j'comprends pas sa violence
J'suis cette âme insensible, j'suis ce tireur sans cible
J'suis la déception d'un amour impossible
J'suis l'sentiment d'rejet le plus exacerbé
J'suis cette blonde sous cocaïne qui s'en va gerber
Je suis les larmes d'une étoile, l'Homme pollue son air
J'suis l'espoir d'un choix révolutionnaire
J'suis la montée du nationalisme, je suis l'sensationnalisme
 
[Refrain]
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
Plus d'envie, c'est la pub qui te les crée
Visage crispé peut plus quitter l'écran
 
[Couplet 4]
J'suis Idriss Aberkane, j'suis l'vulgarisateur
J'suis l'taux d'THC dans l'vaporisateur
J'suis le conservateur, j'suis la présidence noire
J'suis le manque de respect de ceux qui s'servent à tord
Je suis l'inquisition et le refus d'autorité
Je suis l'acquisition de ma notoriété, la volonté de changement
J'suis la force de l'esprit
J'suis la pointe du fleuret, l'élégance de l'escrime
J'suis la rigidité poussiéreuse des musées
J'suis l'besoin d's'amuser sous lumière tamisée
J'suis la démence du sage et la sagesse du fou
J'suis la prise de sang, j'suis l'défi le plus fourbe
J'suis l'overdose finale, la mort de Morrison
Le suicide du fils et je suis la mère seule
Je suis l'immunité, je ne peux être autrement
Donc je suis l'être humain dans sa globalité
J'suis le rêve d'être aimé, j'l'avais dis dans d'entrée mais
Je suis les 8 lettres du mot humanité
 
Inskickad av Jethro ParisJethro Paris Tor, 06/07/2017 - 19:20
översättning till engelska engelska
Align paragraphs
A A

The insolence of the elected

[Verse 1]
Truth is only a broken mirror that bursts sooner or later
Our reflections are not only consequences
I feel like Truman, the system integrates us into its sequence plan
I take the crown in my bloody hands
I left you when the sky sobbed
The vice has come to settle, sku
The human being self-destructs and finds time to boast
Betrayal is only a task tarnishing laundry in lace
How to leave the antenna together if our egos do not come together in peace
Check my star for the route
Watch for the one who holds out your hand
He may not be the same
If the error is human
Can we say that the human being is a mistake
The leader of the underworld is Nobel peace
Tell me who yours are, I'll tell you who you are
I see too much peoples ruling, no one knows where the Man comes from
Like a prostitute's son
I think of my brothers from Africa, these killed destinies
I see that the system is trying to dismiss them
Grief is concealed, it's each his recipe
The media are indignant but scramble in secret
All that fucking buzz, take the medias in secret
Like the Qatar in Sweden
All this is almost like the devastating cry of an AK47
 
[Chorus]
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
 
[Verse 2]
The stars weep and testify helplessly
Looking the deforestation, human stupidity reaches its epicenter
And this umpteenth broker dreams of defending his actions
When the mass protests, all the elite is enriched
While more attention is being paid to enormous abuses
All standards are rigid, these bastards park
In the golden part
Of course they stay together in the different resorts
Your favorite soda pumps water table
Ascent of villages, creates mortality
I'm the frenzied fear of the ancient philosophers
Who fits into Martin Luther's nightmares
Future terrorist without nationality
While I'm being worshiped as a personality, eh
The truce is deserved, our mothers would like us to blame the disillusionment of the American dream
 
[Chorus]
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
 
[Verse 3]
I'm the fear of Marx, the despair of the stars
I'm the lack of consciousness before this fucking disaster
I'm the look of others, I'm the distress of a young person
Who Dies in Disarray
I'm the hobo who has no host
I'm the salary of an athlete, the influence in cities
The hate without reason and this umpteenth notification
I am the industry, I'm the botox in the string
I'm this housewife whose horoscope is strict
I'm this unequal system, I'm the hunger on the cursed continent
I'm this monk who immolates himself, this young guy in the illegal
I'm this umpteenth nursery
I'm told that I'm the alcohol at driving, I'm the Ebola virus
I can read the world but I don't understand its violence
I'm this insensitive soul, I'm this targetless shooter
I'm the disappointment of an impossible love
I'm the most exasperated feeling of rejection
I'm this blonde under cocaine who goes vomit
I'm the tears of a star, Man pollutes his air
I'm the hope of a revolutionary choice
I'm the rise of nationalism, I am the sensationalism
 
[Chorus]
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
More envy, it's the ad that creates them
Tight face can no longer leave the screen
 
[Verse 4]
I'm Idriss Aberkane, I'm the popularizer
I'm the THC rate in the vaporizer
I'm the conservative, I'm the black Presidency
I'm the lack of respect of those who take too much
I am the inquisition and the refusal of authority
I am the acquisitio of my notoriety, the desire for change
I'm the strength of the spirit
I'm the point of the foil, the elegance of fencing
I'm the dusty rigidity of museums
I'm the need to have fun under dim light
I'm the dementia of the wise and the wisdom of the fool
I'm the blood test, I'm the most deceitful challenge
I'm the final overdose, the death of Morrison
The suicide of the son and I'm the lonely mother
I m immunity, I can not be otherwise
So I am the human being in its entirety
I'm the dream of being loved, I had said it from the outset but
I am the 8 letters of the word "HUMANITY"
 
Inskickad av Jethro ParisJethro Paris Tor, 06/07/2017 - 19:22
Collections with "L'insolence des élus"
Idioms from "L'insolence des élus"
See also
Kommentarer