Apprentissage {Remix Légendaire Live} (İngilizce çevirisi)

  • Şarkıcı: Youssoupha
  • Eşlik eden sanatçı: S-Pi, Médine, Ol' Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer, Orelsan, Oxmo Puccino
  • Şarkı: Apprentissage {Remix Légendaire Live}
  • Çeviriler: İngilizce
Fransızca

Apprentissage {Remix Légendaire Live}

[Youssoupha]
J'ai appris ce qu'était le manque quand j'ai perdu celle qui m'a donné la vie
Et sur le moment j'était bon pour l'asile
J'me guérit avec la zic pour sortir du coma
C'est tragique j'attends le fils qui voudra bien d'un père comme moi
J'ai appris l'extase en montant sur scène
Le bordel dans les salles avec ou sans le succès
La vie est rude et souvent banale
J'ai pris la mauvaise habitude de prier Dieu seulement quand tout va mal
J'ai apris le mal à force d'être haï
Le désir de vengeance est normal quand on est trahi
J'ai appris l'amour mais c'était mal venu
Une pétasse sur mon parcours alors me parler plus d'Anti-Venus
Bienvenue à Babylone j'suis a l'affût
Car j'ai apris que les droits de l'homme s'arrêtent aux portes de la garde à vue
Si y a bavure sur moi que la mort se montre
Ne pleurez pas j'ai appris que le Paradis n'est pas de ce Monde
 
[Refrain : Youssoupha & S-Pi] x2
Isolé loin des autres comme un damné
Désolé pour mes fautes depuis des années
J'suis désarmé
Je sais désormais
Qu'la vie est un apprentissage qui ne finit jamais
 
[Médine]
Apprendre que les petits freestyles forgent les grandes gueules
Autant que les petites batailles forment les grandes guerres
Apprendre de nous qu'on souhaite se couper des tours
Mais que même amputé, le bras de l'Homme le démange toujours
J'ai appris l'héroïsme en lisant Cheikh Averroès
Malcolm X, pas dans les beef du game US non !
Je n'apprends la valeur d'une chose que quand j'la perds
Alors je prends soin de mon père de ses douleurs dorso-lombaires
J'apprends de moi-même, du prophète Mohamed
De quelques bons conseils et des problèmes du Maghreb
Je n'ai rien appris de l'Éducation Nationale
De leur morale rétrograde et de leurs valeurs coloniales
J'ai appris que les majors n’étaient qu'une banque
Ils nous aideront que lorsqu'à l'huile de friteuse rouleront les tanks
J’ai appris du pouvoir législatif
À fuir face aux flics avant de finir à l'état végétatif
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine]
 
[Ol' Kainry]
J'ai mis une main aux seufs à la life, la chiennasse m’a dit "pas touche"
Couz j’suis toujours au max, vous emballez pas tous
Ouf j’ai appris à faire mouche
Direct, je viens m’imposer comme Zlatan, pas le temps de faire le Lucho
Oh, Ne me juge pas à mon look, ou à mon bouc poilu
J’ai appris qu’elle peut être douce, alors je zouk la rue
Je joue pas de rôle, mais ne sous estime pas le bonhomme
Parce que tu pourrais te prendre, j’ai appris de maître Yoda, hein
Dans la streetzer, faut se méfier de tout le monde
Pour protéger mon dos j’apprends à faire le moonwalk
Et à doguiner la vie, je l’ai appris trop tôt
J’ai mis une coco, Dyf le lyriciste popo
L’être humain est mauvais, pute nègre et coupable
Je l’ai appris quand dans mes propres frères, j’ai vu des poucaves
J’ai appris des infos, sont-elles fausses ou pas ?
Le Zaïre à la Coupe du Monde, Samuel et Youssoupha
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine, Ol' Kainry]
 
[Sinik]
Sur ma vie, pour commencer, j'aurais pas dû apprendre à rouler
Tous, contre les poulets, douce, on rêve de se la couler
J'ai vite appris à flairer les chiennes selon leur lingerie
Normal, c'est pas aux singes de mon espèce qu'on fait des singeries
À courir vite quand tous ces policiers nous encerclent
Big up, essaye encore petit enculé de tes ancêtres
J'apprends la survie en taule avec une lamelle de rasoir
Tout ça pour éviter de finir en passoire
J'apprends la débrouille, la tête au fond d'un cyclone
Message à la jeunesse : aller en taule n'est pas un diplôme
J'apprends les numbers, les sons, les paroles guerrières
Aux jeunes à faire du rap en évitant d'offrir son derrière
Les ter-ter, des coups j'en ai fait 400
Ce soir, j'ai trop fumé, m'en voulez pas si j'ai l'air absent
La rue j'en ai pris l'accent, les zen se mettent à couler
Quiconque se la raconte, se fera fumer dans la foulée
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine & Ol' Kainry, Sinik]
 
[Rim'K]
J'ai un petit problème avec la fume
Boozillé le shit fait des trous dans mes poumons comme un barillet
J'l'assume ça a jamais tué personne
Moi et mes potes on est les affranchis
Appelle moi Paul ou Poly, reste poli
Je fume pas de caille
On se fait livrer des colis, des délits on en a commis
A l'heure où je te parle le studio c'est un coffee shop mec
On fait monter les degrés Celsius
En vago j'cache ça dans le calcif
Les résidus radio actifs dans le lavabo
Ca irait si je buvais que de l'eau
Un soir sur deux ré-bou, des splifs V12
Il m'reste encore un ou deux trophées une ou deux vestes Reebok
Sous perf de Maroco
Mais dans l'armoire cache pas de bédos d'White Widow ou 3 kil
Juste de quoi assumer si je me barre en vrille
J'suis pas ceinture noire d'Aikido
Mais j'ai de quoi t'faire un deuxième nombril
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine, Ol' Kainry, Sinik, Rim'K]
 
[Mac Tyer]
Ne pas croire en son destin, C’est la honte
Les babtous ont peur de nous parce qu’on descend des pharaons
On rêve de Murcielago sans revoir des frères qui meurent sur des mers obscurs
Je navigue, c’est dépressif, que je heurte- la vertue – se perd dans l’intérêt
Super les gens du même avis
Ont leurs dépouilles dans les Everglades
Ou sous terre à Tel Aviv
J’ai combattu pour César
Celui-ci m’a trahi
Un noir à la maison blanche ça fait tâche
Sur ton cachemire
Faut du cash
C’est la kalash qui jacte
Gros c’est le Glock neuf pas le coffre d’une voiture neuve que je charge
J’ai dans les gênes chosekel qui me fait kicker
Si je me sens différent, j’arrive pas à l’expliquer
Mes rêves d’enfant sont morts avec Mickael Jackson gros
C’est une époque qui se ferme avec les portes de la taule
Maintenant c’est la folie, la fièvre du samedi soir
A trouver son médoc, Doc dans un gros bolide
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine, Ol' Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer]
 
[Orelsan]
Je porte un toast à la mort de l'industrie
Sortez les 8'6, on vient fêter la fin du disque
Écouter la radio c'est devenu un supplice
Sauf que j'aime pas non plus les putains de puristes
Musique rétro-futuriste
La bande originale des aventures d'Ulysse
J'habiterais dans les abysses j'aurais pas plus de pression
Tout ce que je veux : foutre le feu dans ma ville #Néron
Donner mon corps à la science inclut la dissection
Des jours entiers je récite mes leçons
Tourmenté dans une pluie de questions
Rien qu'en un an ça m'a soûlé
Je voulais tout plaquer, quitter le son
J'ai presque abandonné sans faire ma 2ème livraison
Mais bordel j'ai fait le plus dur
Autant tenter un salto avant d'échouer au pied du mur
Je suis de retour avec ma sous-culture ouais
Sauf que c'est nous le futur hein
C'est nous le futur !
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine, Ol' Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer, Orelsan]
 
[Oxmo Puccino]
 
Le rap une sous-culture mais quelle idée ?
Ce sont des propos de fils de... Ah !
Une seule phrase, placée musicalement te calme
La voix agit médicalement
Ce qu’on trouve ici c’est groovissime
Mon disque anti grippe, médecine sous cannabis boom
Okay je canalise, mets sous aspirine les psychanalistes
Aspirent à pouvoir diminuer la douleur
Avec des bouquets de lyrics de toutes les couleurs
D’ailleurs, souvent ailleurs
Faut bien que je trouve de quoi mettre le fire
Une basse un rythme le ciel peut s’écrouler
La terre fleurit dès que je l’ai foulée…
 
[Refrain : Youssoupha, S-Pi, Médine, Ol' Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer, Orelsan, Oxmo Puccino]
 
Jethro ParisJethro Paris tarafından Pzr, 20/09/2015 - 16:13 tarihinde eklendi
İngilizce çevirisiİngilizce
Align paragraphs
A A

Learning {Legendary Remix Live}

[Youssoupha]
I learned the lack when I lost the one who gave me life
And at the time I was good for asylum
I cure myself with the music for come out of coma
That's tragic I wait the son who will want of a father like me
I learned ecstasy on stage amount
The mess in rooms with or without success
Life is rough and often banal
I have the bad habit to pray only when everything goes wrong
I learned the evil force to be hated
The desire for revenge is normal when you are betrayed
I learned the love but it was unwelcome
A bitch on my background so don't talk about Anti-Venus to me anymore
Welcome to Babylon I'm to the look
Cause I learned that human rights stop at the gates of custody
If there are burrs on me that death shows
Don't cry I learned that Paradise is not of this world
 
[Chorus: Youssoupha & S-Pi] x2
Isolated away from other like a madman
Sorry for my mistakes since years
I'm disarmed
I know now
That life is a learning that never ends
 
[Medina]
Learning that small freestyles make big mouths
As far as small battles form the great wars
Learn from us that we wants to cut rounds
But even amputated the man's arm still itches
I learned the heroism by reading Sheikh Averroes
Malcolm X, not in the beef of the game US no!
I learned the value of a thing only when I lose it
So I take care of my father of his backache
I learn of myself, of the prophet Mohamed
Of some good advice and of the problems of Maghreb
I didn't learn anything of National Education
Of their retrograde morality and their colonial values
I learned that the majors were only a bank
They will help us only when at the fryer oil tanks will roll
I learned of the legislature power
To escape face of the cops before finishing in vegetative state
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina]
 
[Ol' Kainry]
I put a hand on the buttocks to the life, the chick said "Don't touch"
Bro I'm always at max, don't start to be happy
Phew I learned to fly
Direct, I just intrude like Zlatan, no time to do the Lucho
Oh, Don't judge me on my looks, or my hairy goatee
I learned that she can be sweet, so I zouk the street
I don't play a role, but don't underestimate the man
Because you can be take, I learned from Master Yoda, eh
In the streetzer, should be wary of everyone
To protect my back I learn to moonwalk
And draw the life, I learned it too early
I put a coco, Dyf the lyricist popo
The human being is bad, niggas bitch and guilty
I learned it when in my own brothers, I saw telltale
I learned the news, are they fake or not?
Zaire to the World Cup, Samuel and Youssoupha
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina, Ol 'Kainry]
 
[Sinik]
On my life, for starters, I wouldn't have learn to roll
All against the cops, sweet, we dreams of be cool
I quickly learned to sniff out bitches as their lingerie
Normal it's not to the monkeys of my kind that we do monkeys tricks
To run fast when all these policemen encircle us
Big up, try again little fucker of your ancestors
I learn survival in jail with a razor slide
All this to avoid ending in colander
I learn resourcefulness, head to the bottom of a cyclone
Message to Youth: go to jail is not a diploma
I learn the numbers, the sounds, the warlike words
To the young to rap by not offering his behind
The ter-ter, shots I made 400
That night I smoked too much, don't blame me if I look like absently
The street I took the focus, the zen begin to flow
Anyone who play the super guy, will be burn it in stride
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina & Ol 'Kainry, Sinister]
 
[Rim'K]
I have a little problem with the smoke
Destroy weed make holes in my lungs like a barrel
I assume it has never killed anyone
Me and my friends we are freed
Call me Paul or Poly, remains polite
I don't smoke quail
They deliver us packages, crimes were committed it
At the time I speak to you the studio is a coffee shop guy
We make raise Celsius
In vago I hide it in the pants
The radio active waste in the sink
It would if I was drinking only water
One evening on two drunked, V12 splifs
He still have one or two trophies one or two Reebok jackets
Under perf of Maroco
But in the closet don't hide weed of White Widow and 3 kil
Just enough to take me if I go crazy
I'm not Aikido black belt
But I have enough to make you a second navel
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina, Ol 'Kainry, Sinik, Rim'K]
 
[Mac Tyer]
Don't believe in his destiny, It's shame
The whites are afraid of us because we descended from the Pharaohs
We dream of Murcielago without seeing again the brothers who die on obscure seas
I sail, it's depressive, that I hit- the virtue - get lost in interest
Super people of the same opinion
Have their remains in the Everglades
Or underground in Tel Aviv
I fought for Caesar
He betrayed me
A black in the White House that makes task
On your cashmere
Need cash
This is the Ak-47 who talk
Bro it's the new Glock not the trunk of a new car that I load
I have in the genes chosekel that makes me rhyme
If I feel different, I can't explain it
My childhood dreams died with Michael Jackson bro
It's a time that closes with the doors of the jail
Now it's madness, Saturday Night Fever
To find the medicine, Doc into a big car
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina, Ol 'Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer]
 
[Orelsan]
I propose a toast to the death of the industry
Bring the 8-6: we just celebrate the end of the disc
Listen to the radio it's became a torment
Except that I don't like either fucking purists
Retro-futuristic music
The soundtrack of the adventures of Ulysses
I would live in the abyss, I would don't have more pressure
All I want: put the fire in my town #Nero
Give my body to science include the dissection
Whole days I recite my lessons
Tormented in a rain of questions
Just in one year, I was jaded, I wanted to chuck everything, leaving the sound
I almost dropped without make my second delivery
But fuck it, I've done the hard part
As much attempting a somersault before failing to the wall
I'm back with my subculture, yeah
Unless the future is us, huh:
The future is us!
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina, Ol 'Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer, Orelsan]
 
[Oxmo Puccino]
 
Rap subculture but what idea?
This is talking of son of a ... Ah!
A single sentence, placed musically calm you
The voice act medically
What we find here is groovissime
My disk anti flu disk, medical under cannabis boom
Okay I channel, put under aspirin the psychoanalysts
Aspire to be able to reduce pain
With lyrics bouquets of all colors
Moreover, often away
I've got to find something to put the fire
A bass a rythme the sky can collapse
The earth blooms when I take it ...
 
[Chorus: Youssoupha, S-Pi, Medina, Ol 'Kainry, Sinik, Rim'K, Mac Tyer, Orelsan, Oxmo Puccino]
 
Jethro ParisJethro Paris tarafından Salı, 22/09/2015 - 20:35 tarihinde eklendi
"Apprentissage {Remix..." şarkısına ait daha çok çeviri
İngilizce Jethro Paris
Youssoupha: Top 3
Idioms from "Apprentissage {Remix..."
Yorumlar