Sept chagrins

Swedish

Sju sorger

Länge leve längesen
som jag minns det var det lätt
även när jag trillade omkull
Länge leve du min vän
du som alltid följt mig hem
nykter eller alldeles för full
Snön är vit som den var förr
när vi bodde dörr i dörr
Men det va så längesen
ja det va säkert längre än

Sju sorger och åtta bedrövelser sen
Så längesen, så längesen
Du kommer nog aldrig mer vara min vän
Det va för längesen sen, så längesen
Så längesen

leve sommaren
den som kom och gick igen
snabbare än någonsin förut
Vi fick inte åka någonstans
inte ens till Köpenhamn
grät och grät tills tårarna va slut
Står och låtsas inte se
att du står precis bredvid
Kände dig för längesen
ja det va säkert längre än

Sju sorger och åtta bedrövelser sen
Så längesen, så längesen
Du kommer nog aldrig mer vara min vän
Det va för längesen sen, så längesen
Så längesen

Länge leve längesen
som jag minns det var det lätt
även när jag trillade omkull
Länge leve du min vän
du som alltid följt mig hem
nykter eller alldeles för full

Ååh, åtta bedrövelser sen
Så längesen, så längesen
Du kommer nog aldrig mer vara min vän
Det va för längesen sen, så längesen
Så längesen

See video
Try to align
French

Sept chagrins

Longue vie à il y a longtemps
Je me souviens que c'était simple
Même quand je tombais à la renverse
Longue vie à toi, mon ami
Toi qui est toujours rentré avec moi
(Que je sois) sobre ou encore bien trop saoule
La neige est aussi blanche qu'avant,
Lorsque nous vivions porte à porte
Mais c'était il y a longtemps
Oui, c'était surement même avant

Il y a de cela sept chagrins et huit souffrances
(Cela fait) tellement longtemps, tellement longtemps
Tu ne seras sûrement plus jamais mon ami
C'était il y a trop longtemps, si longtemps,
Tellement longtemps

Vive l'été
Celui qui est venu et reparti
Plus rapidement que jamais
Nous n'avons pu aller nulle part
Pas même à Copenhague
J'ai pleuré et pleuré jusqu'à ne plus avoir de larmes
Je fais semblant de ne pas voir
Que tu es juste à côté
Je te connaissais il y a longtemps
Oui, c'était sûrement même avant

Il y a de cela sept chagrins et huit souffrances
(Cela fait) tellement longtemps, tellement longtemps
Tu ne seras sûrement plus jamais mon ami
C'était il y a trop longtemps, si longtemps,
Tellement longtemps

Longue vie à il y a longtemps
Je me souviens que c'était simple
Même quand je tombais à la renverse
Longue vie à toi, mon ami
Toi qui est toujours rentré avec moi
(Que je sois) sobre ou encore bien trop saoule
La neige est aussi blanche qu'avant
Lorsque nous vivions porte à porte
Mais c'était il y a longtemps
Oui, c'était sûrement même avant

Ooh, il y a de cela huit souffrances
(Cela fait) tellement longtemps, tellement longtemps
Tu ne seras sûrement plus jamais mon ami
C'était il y a trop longtemps, si longtemps,
Tellement longtemps

Submitted by FRSV on Tue, 19/08/2014 - 10:45
0
Your rating: None
Comments