Pablo Neruda - Soneto XVII (French translation)

Proofreading requested
French translation

Sonnet XVII

Je ne t'aime pas comme si tu étais rose de sel, topaze
où comme flèche d’oeillets propageant le feu:
je t’aime comme l’on aime certaines choses obscures,
secrètement, entre l’ombre et l’âme.
Je t’aime comme la plante qui ne fleurit pas et garde
en soi, cachée, la lumière de ces fleurs,
et grâce à ton amour vit dans l'ombre de mon corps
le poignant arôme montant de la terre.
Je t’aime sans savoir comment, ni quand, ni d’où,
je t’aime directement sans problèmes ni orgueil:
je t’aime ainsi car je ne sais pas aimer d'une autre manière
mais ainsi, comme cela, bien que je ne sois ni que tu ne sois
si près que ta main sur ma poitrine m'appartient,
si près que tes yeux se ferment avec mes rêves.
 
«Man is nothing but a reed, the weakest thing in nature, but he is a thinking reed» B. Pascal
Submitted by veterisflammae on Sun, 13/08/2017 - 19:57
Last edited by veterisflammae on Sat, 23/09/2017 - 20:19
The author of translation requested proofreading.
It means that he/she will be happy to receive corrections, suggestions etc about the translation.
If you are proficient in both languages of the language pair, you are welcome to leave your comments.
Spanish

Soneto XVII

More translations of "Soneto XVII"
See also
Comments
Sarasvati    Fri, 22/09/2017 - 13:32

Si tu étaiS rose de sel
- obscur et dense qui monte de la terre.(là,j'ai un doute...)
-Je ne sais pas aimer d'unE autre manière(ligne 11)
-si ce n’est de cette façon où je ne suis pas et tu n'es pas,(là,j'ai un doute) En quoi je ne suis pas et toi tu es